• Résultats de recherche
  • Astuce : touchez "entrer" pour voir plus de résultat.
Qu'est-ce que le Ripple et est-il un bon investissement ?

Qu'est-ce que le Ripple et est-il un bon investissement ?

Quelqu’un ayant investi dans le Ripple, lors de son lancement en 2012, aurait aujourd’hui vu cet investissement augmenter de près de 13 000 %. Ceci dit, si on compare ce gain de capital à d’autres cryptomonnaies, ce n’est pas si impressionnant. En effet, l’Ether a rapporté plus de 85 000 % à ces investisseurs, depuis sa naissance. Tout étant relatif dans la vie, 1000 dollars US de Ripple vaudraient tout de même plus de 125 000 de ces mêmes dollars aujourd’hui…

Comment le Ripple est-il utilisé ?

Dans les cryptomonnaies, il faut savoir identifier celles qui sont les plus intéressantes. Le meilleur moyen de procéder, est de vérifier à quoi elles servent. Dans ce cas-ci, il ne fait aucun doute qu'acheter le Ripple (XRP) en est une des plus intéressantes, à ce sujet. En effet, cette devise virtuelle est utilisée dans le transfert d’argent, d’un pays à un autre.  Il est encore plus intéressant de savoir que cette solution de paiement est déjà utilisée dans plus de 55 pays par des banques, afin de transiger des fonds à l’international. On comprend donc ainsi mieux le sérieux de cette monnaie. Pour identifier sa croissance, on peut aller voir le Cours Ripple.

En observant de plus près, on comprend rapidement pourquoi le XRP est une solution appréciée des banques. En effet, c’est la solution la plus rapide sur le marché (transaction en 5 secondes) et la moins coûteuse (0,0001 XRP soit 0,00007525 $). Pas surprenant qu’elle attire tant de banques. Dernièrement, SBI Remit, fournisseur numéro un de transferts d’argent au Japon, a passé un accord avec Ripple, pour son utilisation dans leurs commandes ; un très bon exemple de la croissance continue de cette cryptomonnaie.

Quelle est sa plus grande difficulté ?

Même aujourd’hui, il est parfois difficile pour les grands groupes de changer leurs méthodes. C’est le cas pour les transferts d’argent. En effet, une très grande majorité des institutions financières utilisent encore la SWIFT pour transférer les fonds (Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication). Et elles ne sont pas seules. Ajouter à cela les trésors publics, ainsi que les fonds souverains, et on se retrouve face à un montant de plus de 4 milliards en valeur de comptes bancaires.

Malheureusement pour le Ripple, cette compétition a su s’adapter. En effet, alors qu’une transaction par SWIFT prenait, il y a deux ans de cela, un minimum de 30 minutes (et jusqu’à 24 heures), aujourd’hui, le transfert se produit aussi en quelques secondes. La cryptomonnaie a donc perdu un de ses avantages majeurs aux yeux des institutions financières. Cela a fait en sorte que des groupes importants, tels que la Société Générale, s’y sont à nouveau intéressée, surtout parce que SWIFT garantissait aussi une sécurité totale contre les cyberattaques potentielles.

Le Ripple n’a certainement pas dit son dernier mot, dans la guerre qui l’oppose au SWIFT. D’ailleurs, c’est certainement une des caractéristiques les plus importantes de ces devises virtuelles : elles ne soulèvent jamais le drapeau blanc. On peut donc s’attendre à de nouvelles innovations technologiques dans les mois à venir.