• Résultats de recherche
  • Astuce : touchez "entrer" pour voir plus de résultat.
FIFA vaut-il vraiment le coup ?

FIFA vaut-il vraiment le coup ?

À chaque mois de septembre, puristes et amateurs se disputent affectueusement en rejetant arguments pour et contre l'achat des nouveaux opus FIFA, disponibles chaque année dans leurs nouvelles versions sur un grand nombre de consoles. Malgré ses nombreux défauts, pourquoi le jeu produit par EA Sports continue-t-il d'être le leader mondial en termes de ventes de simulation sportive sur console et quels sont ses avantages indéniables ? 

Pourquoi FIFA vaut-il encore le coup ?

Très attendu chaque année, FIFA a tendance à décevoir de plus en plus, même auprès de joueurs longtemps unanimes quant à sa réussite annuelle. 

Cette saison, le jeu devrait offrir une nouvelle expérience de jeu aux joueurs possédant des consoles de nouvelle génération comme la PS5 et l'une des deux Xbox Series. Avec une technologie en HPT qui, selon EA Sports, offre une expérience hyper réaliste, les mouvements risquent d'être d'une fluidité et d'un réalisme extrêmes. 

Excepté le gameplay dont les défauts majeurs ne cessent d'être, en toute objectivité, améliorés ces dernières années, l'arrivée de FIFA 22 semble embarquer une toute nouvelle manière de jouer au mode carrière. Avec le mode FUT, il représente incontestablement l'un des modes de jeu les plus utilisés depuis la création du jeu il y a désormais plus de 20 ans. 

FIFA reste une référence dans l'univers vidéoludique
FIFA reste une référence dans l'univers vidéoludique

Cette saison, la création sera poussée à son paroxysme avec la possibilité pour la première fois, de « fabriquer » de toute part son propre club et tout ce qui en ressort, à savoir le logo, le stade, les infrastructures et tant d'autres données gérables en cours de carrière. 

Même chose du côté du mode « carrière joueur » qui permettra un contrôle bien plus important des choix sur l'évolution de la carrière du joueur incarné. 

L'alternative Konami n'existe plus 

Longtemps, le fameux jeu PES (Pro Evolution Soccer) produit par les studios Konami a fait de l'ombre à FIFA, faisant par exemple des éditions 2006 et 2007 de cette simulation footballistique, les biens culturels les plus vendus de ces années respectives en France. Avec deux jeux différents et en haut des charts, le monde du football a durant de longues années, prouvé à quel point il était le sport le plus populaire à travers la terre. Peut-être encore plus en 2020 au cœur d'une année pour le moins atypique dans le monde du sport. 

Par la suite, le jeu a connu un nombre bien moins important de ventes annuelles, mais il est resté une référence auprès de certains puristes, navrés par plusieurs aspects du jeu FIFA ou bien tout simplement, enclins à rester au sein d'une franchise longtemps définie comme une référence dans le monde vidéoludique. 

Du nom ayant suivi PES, « eFootball » fait tout simplement partie des franchises vidéoludiques de simulation sportive les plus vendues dans le monde, aux côtés de FIFA, fort logiquement, mais également de jeux comme NBA 2K ou Madden NFL. 

Ce jeu a donc longtemps représenté une alternative à FIFA et on dissociait, à chaque partie entre amis, un instant toujours risible lorsque les joueurs habitués à la franchise Konami essayaient désespérément de passer leurs touches en mode « alternatif » avant le lancement d'une rencontre. 

Or et fort tristement, l'idée d'une alternative fut définitivement effacée lorsqu'au début 2022, les studios Konami annoncèrent que l'opus 2021 s'annonçait comme l'ultime jeu physique et digne de ce nom de la franchise. La fin d'une époque à part entière pour un grand nombre de joueurs. 

Le vrai football avec Football Manager

Les joueurs de FM privilégient généralement l'ordinateur
Les joueurs de FM privilégient généralement l'ordinateur

Nombreux continueront de vous le dire, aussi réussi qu'un nouveau FIFA puisse être ! Mais la référence depuis toujours lorsque l'on est un amateur de football et que l'on veut profiter d'une expérience vidéoludique est FM. Si un jeu comme FIFA prône une véritable simulation, nul doute que tous les connaisseurs s'accorderont pour dire que Football Manager dépasse l'entendement à ce sujet. 

Bien évidemment, le type de jeu n'est clairement pas le même puisque sur Football Manager, on gère l'ensemble d'un club dans la peau d'un entraîneur, sans ne jamais contrôler d'une manière ou d'une autre, les mouvements du joueur sur le terrain. 

Toutefois, les deux jeux ne sont pas incompatibles et chaque année, il est très fréquent de découvrir plusieurs amateurs enchaîner les heures de parties sur les deux opus. Football Manager se jouant sur ordinateur, il représente également une autre manière de jouer.