Interview écrite de Adrien Lecomte, développeur du jeu Ortharion

Avatar de Maxence Rose
ss e0c5dd61f6a5db35f26d9ff3668ccb25c67d4491.1920x1080

Nous vous proposons cette semaine, de lire l’interview d’Adrien Lecomte, développeur du jeu vidéo Ortharion, disponible sur Steam, une plateforme de distribution de contenu en ligne, de gestion des droits et de communication développée par Valve

Pourriez-vous vous présenter et nous parler de votre nouveau jeu “Ortharion : The Last Battle” ?

Bonjour, je m’appelle Adrien Lecomte, j’ai 31 ans et je suis le créateur du studio Ortharion Project et du jeu “Ortharion : The Last Battle” (ou TLB). Vous pouvez voir un descriptif du jeu sur Steam.

La création du jeu a réellement débuté en juillet 2021, avec quelques phases de tests avant cela entre janvier et juin 2021. Le jeu sortira normalement milieu 2023 en version Early Access sur Steam.

Il me semble avoir déjà vu le nom de Ortharion en préparant notre échange, Ortharion : The Last Battle est une suite ?

Non, pas réellement, le jeu prend les bases d’un jeu plus petit, mais y apporte de nombreuses modifications, ainsi qu’une histoire, un temps de jeu bien plus grand avec un gameplay plus varié et j’espère à terme “Open World” mais à l’heure actuelle rien n’est encore certain.

Quelles sont les références et inspirations qui t’accompagnent dans le développement du jeu ?

L’idée derrière le studio Ortharion Project et le jeu Ortharion TLB est de proposer un gameplay orienté Hack ‘n’ Slash, donc à savoir avec beaucoup de compétences et de combinaisons pour avoir un gameplay très diversifié, mais avec un monde vaste, où l’exploration et la découverte de secret restent importantes.

Si je devais donner quelques titres de jeux cela serait par exemple Titan Quest pour le côté Hack ‘n’ Slash ainsi que le choix multiples de classes, Skyrim pour le côté exploration et Baldur’s Gate pour le côté narratif et la liberté d’intégrer ou non les nombreuses factions.

Quels outils utilisez-vous dans la création du titre, et pourquoi ?

J’utilise Unity 3D, la version 2019, c’est un moteur relativement simple d’utilisation. J’ai longtemps pensé à changer pour Unreal Engine, surtout en voyant les performances visuelles que propose la version 5, mais le langage de programmation n’est pas le même, donc beaucoup de temps d’apprentissage en plus.

Sans parler de la structure des deux logiciels qui sont différentes, donc pour l’instant j’ai préféré jouer la carte de la sûreté, mais pourquoi ne pas changer si je fais un nouveau RPG ?

Mais si je dois créer un nouveau jeu après celui-ci, cela serait un jeu de stratégie/simulation, donc Unity serait parfait pour cela.

Comment vous est venue l’idée de votre jeu ?

L’amour de l’aventure ? Je voulais créer un mélange des genres, entre Skyrim pour l’exploration et les différents Hack ‘n’ Slash que j’affectionne particulièrement. Quand je regarde le projet dans sa forme actuelle je me dis que ça n’a jamais était fait ailleurs.

Sur quel support “Ortharion : The Last Battle” sera-t-il disponible ?

Le jeu sera disponible sur Steam, donc sur PC dans un premier temps, par la suite qui sait ?

Est-ce que vous avez d’autres projets de jeux en cours ?

J’ai quelques idées pour le futur, mais pour le moment Ortharion TLB, ainsi que mon travail à côté, monopolise tout mon temps.

Avez-vous des conseils pour ceux qui créent leur premier jeu vidéo ?

Visez petit, vraiment petit ! Le but étant de comprendre tous les aspects qui composent la gestation d’un jeu video. De la production au marketing.

Il faut une structure de code simple et facile à éditer pour réussir à créer, telle que de nouvelles quêtes, de nouveaux monstres etc. Cela vous fera gagner énormément de temps par la suite et même si votre premier jeu n’est pas une réussite, vous aurez accumulé de la connaissance en développement, programmation et graphisme. C’est aussi important d’apprendre à communiquer sur un projet pour avoir des contacts et développer une fan base, je dirais que c’est l’un des aspects les plus complexes. Beaucoup de choix s’offrent aux joueurs et la rétention de ces derniers et un véritable défi.

Un dernier commentaire ?

Je vous attends nombreux pour soutenir le projet en intégrant Ortharion TLB à votre liste de souhaits sur Steam, vous pouvez également télécharger la démo du jeu !

Pour soutenir également le développement du projet j’ai lancé une campagne sur Kickstarter.

Je vous remercie pour le temps accordé et longue vie à Ortharion : The Last Battle !

Total
16
Shares
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post
praveen thirumurugan DoumgfLtasI unsplash

Comment choisir un amplificateur 4G ?

Next Post
kanchanara 7E3QGntO66M unsplash

Coinhouse : pourquoi adopter la plateforme d’échange de crypto-monnaie ?

Related Posts