Retour sur la PlayStation 5 Standard Edition

Retour sur la PlayStation 5 Standard Edition

Publié par le dans Jeux & Consoles
4 minutes de lecture — 286 vues — 0 commentaire

Voici plus d’une semaine que la console génération de chez PlayStation est sortie dans notre contrée. Le temps désormais de faire le point sur le hardware avec un peu de recul.

Première prise en main : le menu

La première constatation que l’on peut faire en allumant la première fois la console est sans doute le changement drastique du menu. Plus joli et plus design, on a vraiment l’impression que PlayStation nous invite à découvrir une nouvelle génération différente de la précédente.

Bien évidemment, la prise en main n’est pas forcément intuitive quand on a été habitué pendant près de 7 ans à naviguer dans le même menu. Mais on ne peut que constater que les équipes ont fait quelque chose de propre. Néanmoins, vous pouvez dire adieu au Menu Rapide quand vous appuyez longtemps sur la touche PS de la manette.

Les points d’amélioration : la fonction Party et la résolution des jeux

Le chat vocal (Party)

Comme vous le savez peut-être, le micro ainsi que le haut-parleur sont directement intégrés dans la manette Dual Sense. Ce qui est un bon point dans un sens. Cependant, ceci devient problématique quand on veut lancer une Party avec des amis. Une Party est la fonction de chat vocal de PlayStation. En effet, quand notre interlocuteur parle, sa voix sort directement de la manette, et il est compliqué de l’entendre distinctement. Pour l’instant, il n’est pas possible de faire basculer la voix de notre interlocuteur directement sur le son de télévision, comme c’est le cas actuellement sur la PS4.

La résolution des jeux : pas toujours au max

PlayStation a vendu la console en nous disant que les jeux seraient de la plus belle résolution possible, c’est-à-dire en 4K et 120 Hertz. Comprenez par-là que l’esthétique des jeux serait poussé à son maximum. Or, en ayant essayer plusieurs titres, nous nous sommes rendu compte que la résolution maximum promise n’était pas forcément présente.

En effet, le câble HDMI fourni par la console répond à la norme 2.1 (HDMI avec une très grande bande passante), cependant nous atteignons rarement les 120 Hertz, malgré une télévision qui supporte le 2.0. Les jeux alors sont globalement supportés en 60 Hertz. Nous attendons alors une amélioration de ce côté-là avant une mise à jour qui devrait arriver courant 2021. Cette mise à jour permettrait de supporter la résolution 8K et des images en 1440p (2560 x 1440 pixels).

Expérience utilisateur : les points positifs

Quand la console a été révélée par PlayStation, les points sur lesquels la firme a insisté étaient le temps de chargement grâce à son SSD et une amélioration d’expérience de jeu grâce à sa nouvelle manette Dual Sense et son retour haptique.

Le temps de chargement : un réel bénéfice ?

Vous vous rappelez sans doute les longs temps de chargement sur les consoles précédentes. De quoi avoir le temps de boire un café, de passer un appel ou encore de sortir son chien. Ici, la PlayStation 5, nous passons réellement dans une autre dimension. Les temps de chargement sont quasi inexistants, pas le temps de souffler entre deux courses ou encore entre deux niveaux. De ce point de vue, l’expérience utilisateur fait un réel bon en avant. De quoi satisfaire le plus grand nombre de joueurs.

L’atout majeur de la console : la manette Dual Sense et son retour haptique

C’est certainement le point qui pourrait faire passer à la caisse un joueur. Mais tout d’abord, qu’est-ce que le retour haptique ? Le retour haptique est une technologie qui reproduit des sensations de toucher réelles. De fait, quand vous allez jouer à un jeu de conduite, les gâchettes de la manette vont se bloquer ou vous repousser quand vous ne pourrez plus accélérer ou freiner. Les touches seront bloquées quand votre arme sera enrayée dans un jeu de tir. En enfin, les vibrations de la manette seront fidèles à votre environnement dans le jeu.

Il faut vraiment avoir la manette en main pour comprendre l’intérêt de cette technologie. Tout ce que nous pouvons dire c’est que cette manette va renforcer la qualité de l’expérience de jeu, en espérant que les développeurs vont exploiter cette technologie sur le long terme, contrairement ce qui a été le cas pour le pavé tactile de la Dual Shock 4 de la PlayStation 4.

Commentaires

Ne ratez plus notre actualité

Recevez notre actualité directement dans votre boîte aux lettres électronique. Nous n'enverrons aucun spam, et votre adresse email ne sera jamais partagée.