C’est quoi la finance décentralisée ou DeFi ?

C’est quoi la finance décentralisée ou DeFi ?

La finance décentralisée ou DeFi est une finance basée sur des échanges décentralisés. Elle élimine le besoin d’une banque centrale ou du gouvernement pour approuver une transaction financière. La DeFi se repose sur la blockchain et les smart contracts pour automatiser les échanges et assurer qu’aucune entité n’a le contrôle.

Qu’est-ce qui différencie la DeFi de la finance traditionnelle ?

Pour comprendre ce qu’est la DeFi, il faut garder en tête le fonctionnement de la finance centralisée. La finance centralisée est contrôlée par une autorité centrale. Dans notre cas, la gestion de la monnaie est assurée par le gouvernement et les banques. Par exemple, le gouvernement peut imprimer plus de billets s’il le souhaite et c’est à la banque d’approuver un emprunt. Une autorité centrale limite logiquement ce que vous pouvez faire avec votre argent.

D’un autre côté, la DeFi se base sur la blockchain, c’est-à-dire des réseaux décentralisés. Il fonctionne sur du code informatique appelé smart contract. Le code est ouvert à tous, il est possible de le scruter si on le souhaite. Une fois programmé un smart contract se déclenche de lui-même. Les échanges se font en utilisant des applications décentralisées ou Dapps. Vu que l’objectif est de redonner le contrôle aux utilisateurs, on peut facilement transférer de l’argent, devenir fournisseur de liquidités ou prêteur.

Comment fonctionne un smart contract ?

Outre la partie automatique, un smart contract est similaire à un contrat classique. Tout d’abord, les parties prenantes déterminent les conditions du contrat, qui sont ici traduites en code. Une fois le code créé, il est stocké dans la blockchain et répliqué pour chaque participant. Quand les conditions sont satisfaites, ces derniers vérifient si c’est ok et le contrat est validé. Toutefois, il faut noter qu’un contrat intelligent n’est pas encore reconnu légalement.

Les types d’échanges décentralisés

Les échanges décentralisés (DEX) se sont rapidement diversifiés ces dernières années. Des services similaires aux banques traditionnelles sont aujourd’hui accessibles :

  • les prêts et emprunts : des plateformes d’emprunts et de prêts basés sur la blockchain (borrowing and lending) ont rapidement vu le jour. Le contrat intelligent est utilisé pour approuver les opérations et respecter les termes d’un accord.
  • les emprunts instantanés ou flashs loans : il s’agit d’emprunts sans risque de contrepartie. Il n’est pas nécessaire de donner une garantie. Par contre il y a une condition obligatoire, être remboursé en une seule transaction.
  • le staking : Le staking est le fait d’immobiliser ses crypto-monnaies dans un smart contract (contrat intelligent) de façon à pouvoir participer aux opérations qui se déroulent sur une blockchain. À la différence du minage, on stocke ses crypto afin de bénéficier d’avantages.

Les avantages de la DeFi

La DeFi dispose de plusieurs avantages, dont les principaux sont l’absence d’intermédiaire et la réduction des coûts de transaction. En effet, la finance traditionnelle est chère comparée à celle décentralisée. Elle est aussi plus lente. Un autre avantage est la réduction de la marge d’erreur, les opérations étant gérées par une machine.

Chaque transaction est transparente et instantanée. Cela assure la sécurité des échanges, de plus les smart contracts servent de garantie contre les fraudes et les arnaques. Un contrat intelligent étant immuable, il faut respecter toutes les conditions fixées à l’avance pour que l’opération soit exécutée. En cas de non-respect, le contrat expire. Un autre point fort est l’anonymat des utilisateurs. Lors d’un échange décentralisé, seule une adresse est utilisée. Il n’est pas possible de voir les informations personnelles des intervenants.

Les inconvénients de la DeFi

La finance décentralisée a tout de même des inconvénients. Le plus évident est sa dépendance au code informatique, on n’est jamais à l’abri d’un bug. Le mieux est d’utiliser les Dapps en version stable depuis des années et mises à jour régulièrement. L’avis des utilisateurs est aussi important, n’hésitez pas à demander sur des forums.

Un autre inconvénient de la DeFi, l’utilisateur gère seul les risques, car il n’y a aucune entité qui le couvre. C’est pour cela que la finance décentralisée a du mal à convaincre le grand public. D’autant plus que les Dapps sont difficiles à utiliser, car la plupart sont dotés d’une interface non fluide. On peut s’y perdre rapidement, et un débutant a vite fait de passer son chemin.

Les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.