Ethereum : la crypto-monnaie bat des records

Ethereum : la crypto-monnaie bat des records

Publié par le dans Crypto-monnaies
3 minutes de lecture — 889 vues — 0 commentaire

Le marché des crypto-monnaies est en constante évolution. Aujourd'hui, il n’est pas rare de voir ce sujet au cœur de l'actualité. C'est au tour de l’Ethereum de faire parler de lui, tout comme le populaire Bitcoin auparavant.

En ce début d’année 2021, la valeur de ces crypto-monnaies est en pleine croissance. Le Bitcoin a notamment fait la une des médias, car sa valeur a doublé voire triplé. Plus récemment, c’est l’Ethereum qui a pris de la valeur, battant son record historique et dépassant les 3 500$.

L'Ethereum, la crypto-monnaie aux services variés

L’Ethereum ressemble au Bitcoin, mais en proposant plus de fonctionnalités. Son utilisation n’a pas pour seul but de faire des transactions bancaires d’une personne à une autre. Il sert aussi, par exemple, d’espace de stockage afin de transmettre des informations en toute transparence et de façon sécurisée.

Sur le marché depuis 2015, l'Ethereum permet de développer des applications décentralisées. Cette entreprise propose sa propre monnaie, l’Ether. Celle-ci est émise par le protocole lui-même et non par une banque ou tout autre organisme. Rien n’empêche donc de payer avec cette crypto-monnaie.

Ethereum 2.0 : l'une des raisons de la croissance explosive

Lancée au 1er décembre 2020, la mise à jour de la crypto-monnaie était très attendue par les membres de la communauté. Cette dernière se décompose en trois phases : beacon chain, shard chains et eWASM.

Avec l’Ethereum 2.0, les transactions peuvent se faire plus rapidement. Auparavant limité à un maximum de 15 transactions par seconde, le "sharding" va accélérer leur traitement. Un virement sur un compte d’une banque mobile peut se faire d’autant plus rapidement.

Un intérêt institutionnel croissant pour l'Ethereum

Les investisseurs et les banques privées ne sont pas les seuls à vouloir profiter de la valeur croissante de l’Ether. En effet, la Banque européenne d’investissement a annoncé récemment vouloir lancer une vente d’obligations numériques sur la plateforme d’Ethereum.

La Banque européenne d’investissement s’intéresse donc de près à l’Éther, mais ce n'est pas tout. En effet, la néo-banque anglaise JPMorgan a également manifesté un intérêt certain pour proposer des produits liés à l’Ethereum. Ce serait pour la banque une opportunité à saisir, et viable sur le long terme.

L'Ethereum plus prometteur que le Bitcoin ?

Dans le futur, l’Ether pourrait peut-être dépasser le Bitcoin. C’est, en tout cas, ce que semblent montrer les chiffres. Les investisseurs s’y intéressent de plus en plus au vu du nombre d’applications disponibles, contrairement à son rival.

Selon des analystes du Kraken, la part de marché de l’Ethereum a encore une belle marge de manœuvre. L’avantage certain de cette monnaie, c’est son mode de fonctionnement basé sur l’échange. JPMorgan, banque en ligne britannique, avait prédit une sur-performance de l’Ether, qui ne devrait pas s’arrêter là.

Commenter cet article

Ne ratez plus notre actualité

Recevez notre actualité directement dans votre boîte aux lettres électronique. Nous n'enverrons aucun spam, et votre adresse email ne sera jamais partagée.