• Résultats de recherche
  • Astuce : touchez "entrer" pour voir plus de résultat.

Déchiffrer le vrai du faux sur les VPN

Déchiffrer le vrai du faux sur les VPN

Les VPN font désormais partie de notre vie d’internaute. Ceux qui naviguent sans en utiliser un, devrait revoir leurs habitudes, car ils sont un outil nécessaire pour protéger nos informations personnelles. Mais certaines idées fausses, à propos des VPN, persistent. Voici un bref éclairage sur la réalité de l’usage des VPN.

Le principe de l’invisibilité

Certaines personnes imaginent que l’utilisation d’un VPN les rend invisibles. Ils pensent que peu importe ce qu’ils feront sur Internet, personne ne pourra voir leur trace. C’est faux. Bien que l’utilisation d’un VPN tel que nordvp assure la confidentialité des données personnelles, en partie grâce au chiffrage des données, il reste qu’une recherche sur Google ou une participation sur un réseau social (Facebook, Twitter, Instagram et autres) laissera toujours une trace. S’il le désire, un individu pourra donc la suivre. Cependant, il ne pourra pas vous géolocaliser.

Pour être entièrement confiant de ne laisser aucune chance à qui que ce soit de vous tracer, il faut changer de moteur de recherches. Qwant, par exemple, s’assure que vos données personnelles sont protégées, à l’inverse de Google qui ne cherche qu’à les utiliser pour maximiser leurs bénéfices. Il ne faut pas utiliser nos comptes, quels qu’ils soient, durant une séance de navigation. De plus, il est suggéré d’utiliser le mode « navigation privée ». Le VPN assurera, de son côté, que nous ne sommes pas la cible de publicités ciblées, suite à la visite de sites web.

Le VPN affecte la vitesse de la connexion internet

La réponse à cette affirmation est teintée, car elle dépend en grande partie du VPN que l’on utilise. Il est vrai, en effet, que certains VPN causent un ralentissement de débit de notre connexion internet. C’est souvent le cas, lorsque l’on utilise un VPN gratuit, puisque les serveurs ne sont pas optimisés. En revanche, un VPN premium ne devrait jamais affecter votre niveau de bande passante. Si c’est le cas, alors il est temps de trouver un nouveau fournisseur de services. Il faut tout de même prendre en compte, que plus le serveur est éloigné de notre ordinateur, plus les risques de ralentissement vont augmenter. En d’autres mots, il se pourrait que notre connexion soit plus lente si l’on se connecte à un serveur en Australie.

Le VPN représente une protection totale contre les malwares

C’est faux. En réalité, le risque zéro sur Internet n’existe pas. Ce n’est pas parce que l’on navigue sur Internet avec un VPN que nous ne rencontrerons pas de dangers. Il s’agit d’ouvrir un mail contenant un malware, et il est trop tard pour reculer. Le VPN ne peut malheureusement pas nous sauver de nos mauvaises décisions.

Commenter cet article