Comment héberger ses sites Internet avec RunCloud ?

Comment héberger ses sites Internet avec RunCloud ?

Publié par le dans Développement
5 minutes de lecture — 122 vues — 0 commentaire

Aujourd'hui, trouver la meilleure solution pour héberger ses sites Internet peut s'avérer compliqué quand on voit le nombre de solution proposée par les différents hébergeurs Web.

Cela fait quelques années que j'utilise une solution de panneau d'administration pour héberger mes différents sites Internet, et YubiGeek en fait parti. Ce panneau d'administration s'installe sur votre serveur dédié ou sur un simple VPS. Vos données sont donc hébergés sur votre serveur et non sur le serveur d'un tiers.

Avec RunCloud, vous n'avez pas besoin d'être un expert Linux pour créer un site Web alimenté par DigitalOcean, AWS ou Google Cloud. Utilisez simplement une interface graphique et créez votre site Internet dans le cloud à un prix abordable.

Voici mon retour sur RunCloud, une solution d'hébergement simpliste et rapide, pour celles et ceux qui ne veulent pas se prendre la tête à taper des commandes, pour installer PHP, MySQL, ou encore Nginx.

Vous pourrez en quelques clics, sur une interface épurée, créer une application Web, y héberger votre site Internet, en uploadant les fichiers via FTP ou en utilisant un dépôt de code (repository) comme GitHub ou GitLab. Vous serez aussi en mesure de créer une base de données, de créer des tâches chroniques (ou "cron task" en anglais), d'utiliser Supervisor (système client/serveur qui permet aux utilisateurs de surveiller et de contrôler un certain nombre de processus sur des systèmes d'exploitation de type UNIX).

RunCloud propose différentes offres en SaaS (Software as a Service) mais ne limite en aucun cas le nombre de création d'applications Web, ni même de bases de données. Le prix est justifié par l'ajout de fonctionnalités offertes par RunCloud, comme la mise à disposition du déploiement via Git ou d'un système de backup (qui d'ailleurs se fait en externe, c'est à dire que la sauvegarde est hébergée sur des serveurs de stockage chez RunCloud, et non sur le votre... pratique en cas d'incendie de data-centre). La première offre se situe aux alentours de 7€ par mois.

Vous devrez en plus, vous acquittez de la facturation de votre machine (serveur dédié ou VPS). Par exemple, si vous louez un VPS chez Dyjix à 13,99€ par mois, votre hébergement (RunCloud compris) ne vous coûtera qu'une vingtaine d'euros, assez intéressant pour héberger un nombre illimité de sites Internet.

De plus, c'est vous qui choisissez votre machine, vous pouvez en effet prendre un VPS avec 32 Go de RAM et un espace disque de 100 Go, RunCloud ne vous le facturera pas.

Installation de RunCloud sur votre serveur

Pour utiliser RunCloud sur votre serveur, vous devez tout d'abord installer l'agent RunCloud dessus. Lors de votre inscription à RunCloud, l'assistant d'ajout de serveur vous proposera deux moyens d'installation. La première méthode est d'installer l'agent en saisissant la commande d'installation par script bash. La deuxième méthode est de donner l'IP du serveur et le mot de passe "root" à RunCloud pour qu'il fasse l'installation tout seul.

Pour installer RunCloud sur votre serveur, vous devez d'abord posséder un serveur vierge avec une installation fraîche d'Ubuntu 18.04 (ou plus).

L'installation se fait en moins de 10 minutes. Une barre de progression s'affiche et vous donne une idée du temps restant.

Une fois l'installation faite, vous recevrez un courriel avec le mot de passe d'administrateur (root), utile si vous souhaitez faire une maintenance sur votre serveur, mais, entre nous, j'en ai jamais eu besoin, je laisse RunCloud la faire tout seul.

Création d'une première application

Comme expliqué en début d'article, vous pouvez uploader votre application avec l'aide de FTP (File Transfert Protocol) en utilisant Filezilla par exemple, ou bien à l'aide de Git, un système de fichiers versionnés, très utilisé dans le monde du développement. S'il s'agît d'un site WordPress, vous pourrez utiliser également la création d'une application WordPress avec l'aide de l'assistant RunCloud (application Web et base de données comprise, ainsi qu'une configuration Nginx spécifique et optimisée).

Comme le montre la capture d'écran ci-dessus, vous avez la possibilité de créer une application Web personnalisée, d'installer WordPress, mais aussi la possibilité d'ajouter phpMyAdmin en un seul clic.

Pour l'exemple, dans cet article, j'ai choisi de créer une application Web personnalisée.

Saisissez le nom de votre application Web, puis le nom de domaine qui sera utilisé. Vous devrez cependant faire pointer les DNS vers votre serveur (adresse IP en général).

S'il s'agît d'une application Web développée à l'aide de Laravel, vous devrez faire pointer le dossier public sur /public. J'ai choisi d'utiliser PHP 7.4 parce-que mon application est développée et optimisée avec cette version de PHP. Une fois que vous avez saisi les bonnes valeurs dans les champs, vous pouvez soumettre le formulaire de création.

Vous atterrirez sur une page de résumé, qui vous donne quelques détails sur votre application Web. Vous pourrez par la suite, ajouter d'autres noms de domaine et y installer un certificat SSL (presque obligatoire de nos jours, ou fortement conseillé). Si vous utilisez Cloudflare ou DigitalOcean (pour gérer vos noms de domaine), cela se fait en quelques clics seulement.

En conclusion

RunCloud est pour moi une solution très utile et adaptée à mes besoins (je n'utilise pas Docker pour mes projets personnels).

Si vous avez des questions à propos de cet article, ou des hésitations concernant votre envie de vous inscrire sur RunCloud, n'hésitez pas à poster un commentaire, ou à en discuter avec moi sur les réseaux sociaux.

Commenter cet article

Ne ratez plus notre actualité

Recevez notre actualité directement dans votre boîte aux lettres électronique. Nous n'enverrons aucun spam, et votre adresse email ne sera jamais partagée.