• Résultats de recherche
  • Astuce : touchez "entrer" pour voir plus de résultat.
Intelligence artificielle : l’UE fixe 7 principes éthiques

Intelligence artificielle : l’UE fixe 7 principes éthiques

Ces derniers jours, l’Union Européenne (UE) vient de fixer 7 principes pour le développement éthique de l’intelligence artificielle (IA). Les organismes intéressés par cette technologie doivent donc respecter ces principes.

Comme le confirment de nombreux experts, l’IA va sûrement bouleverser notre société et transformer la plupart de nos industries. Cette technologie ne cesse de s’améliorer. C’est pour cette raison que l’UE a décidé de fixer 7 principes éthiques permettant d’encadrer le développement et l’application de l’IA, et surtout éviter le risque de mener l’être humain à sa perte.

À noter que de grandes entreprises mènent le combat pour éviter le pire, notamment Facebook, Google et Stanford University, qui ont investi dans des centres de recherche dédiés à l’IA. De même, fin 2018, le Canada et la France ont ouvert la discussion sur « l’adoption responsable de l’intelligence artificielle ». Aujourd’hui, c’est au tour de la Commission Européenne de dévoiler une liste de 7 principes à respecter, dans le but de protéger les groupes les plus vulnérables (enfants et personnes handicapées, par exemple), ainsi que la confidentialité.

« Le respect des droits de l’Homme » est le premier principe à suivre. Le second indique que les algorithmes IA doivent être sécurisés, fiables et suffisamment solides. Quant au troisième, il donne la possibilité aux citoyens d’avoir un contrôle complet sur leurs données.

Le quatrième principe est lié à la transparence et la traçabilité des systèmes IA, alors que le cinquième appelle à l’accessibilité pour tous. Pour le cinquième, la Commission indique que l’IA doit permettre des changements positifs dans la société et le respect de l’environnement. Quant au dernier principe, il concerne la mise en place de mécanismes permettant d’assurer la responsabilité des créateurs de systèmes IA en cas de problèmes.

Au moment du développement ou du déploiement d’une IA, l’UE conseille les firmes et organisations de suivre lesdits principes. À noter qu’il ne s’agit pas pour l’instant d’un règlement obligatoire.

Partager
Articles alternatifs
Pourquoi faire appel à une agence Google Ads ?
Comprendre ce qu’est Google Ads permet dans un premier temps de savoir pourquoi il est important de recourir à une...
Publié par Maxence Rose le 12 novembre 2021
Les opportunités marketing et communication en 2022 pour les marques et entreprises
Depuis l’avènement de la pandémie de la Covid-19, les entreprises ont changé considérablement leur stratégie de marketing et de communication...
Publié par Maxence Rose le 16 janvier 2022
3 secrets tirés des meilleurs coachs (Growth Hacking, IA, Marketing Digital)
Growth Hacking, utilisation de l’IA et autres techniques de marketing digital, certains coachs ont appliqué des stratégies gagnantes pour eux...
Publié par Mohammed Hilal le 3 septembre 2021
Commenter
Gravatar
  • Enflammé(e)
  • Sous le charme
  • Joyeux
  • Triste
  • Poce blo
  • Aucune

Pour partager votre avis avec cet article, vous pouvez laisser un commentaire en donnant votre nom, votre adresse email, et votre site Internet. Aucune authentification n'est nécessaire. Vous vous apprêtez à commenter l'article « Intelligence artificielle : l’UE fixe 7 principes éthiques », n'oubliez pas de respecter les règles de communauté : aucun spam, aucune insulte et aucun contenu interdit par la loi. Vous pouvez effacer vos données de formulaire enregistrées en session en .