Comment tester son éligibilité à la fibre optique ?

Comment tester son éligibilité à la fibre optique ?

La fibre optique séduit car elle permet une vitesse de connexion beaucoup plus rapide que l’ADSL ou le VDSL, la fibre facilite la connexion simultanée de plusieurs appareils, elle permet également le téléchargement de fichiers volumineux à très grande vitesse.

L’installation de la fibre est progressive selon les villes, les départements. Si la plupart des grandes métropoles sont actuellement couvertes par la fibre, cela reste cependant un peu plus compliqué pour les territoires ruraux. Pour savoir si votre logement peut être raccordé à la fibre, la meilleure solution est de tester son éligibilité à la fibre optique.

Comment tester son éligibilité à la fibre ?

La fibre permet le transfert de données à très grande vitesse, elle permet d’atteindre des débits Internet allant de 100 Mb/s jusqu’à 8 Gb/s avec une offre Free box. Elle autorise ainsi de nouveaux usages d’Internet, comme le travail à domicile, qui a tendance à prendre un essor considérable.

L’installation de la fibre optique nécessite la création de nouveaux réseaux indépendants du réseau téléphonique, ce qui signifie des travaux longs et coûteux.

A la question êtes-vous éligible à la fibre optique ?

C’est votre adresse postale ou votre numéro de ligne de téléphone fixe qui permettra de passer le test d’éligibilité à la fibre. Ces indications permettent aussi de déterminer la technologie à laquelle vous êtes raccordée ainsi que la puissance du débit (ADSL, VDSL, fibre FTTH ou FTTLA), et la vitesse de connexion.

Le test d’éligibilité vous permettra également de savoir si vous êtes éligibles à la fibre d’un opérateur en particulier ou de tous les opérateurs présents sur le marché (Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free). Les tests d’éligibilité peut être effectués directement sur le site Internet d’un fournisseur.

Si l’accès à la fibre n’est pas encore disponible dans votre logement, cela signifie que pour le moment, aucun opérateur n’a déployé le très haut débit à proximité de chez vous. Il faudra patienter encore un peu. Le déploiement de la fibre s’effectue chaque jour afin de couvrir le maximum de territoires. Une garantie totale du territoire français au déploiement de la fibre devrait être effective d’ici 2025.

Si votre domicile est éligible à la fibre de tous les opérateurs, vous pouvez choisir la box Internet de votre choix en comparant, avant de souscrire, les différentes offres et engagements présentés. Il vous faudra comparer les tarifs, vous renseigner sur le niveau de débit et sur les services proposés (ligne fixe, TV, offre mobile), si vous souhaitez bénéficier d’appels illimités en France, d’appels illimités vers les mobiles… Tous ces paramètres sont à prendre en considération en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire au quotidien.

Comment se passe l’installation, combien coûte t-elle ?

Après avoir contacté l’opérateur choisi, il vous faudra prendre rendez-vous avec un technicien chargé du branchement au réseau. S’il s’agit d’un logement individuel, celui-ci se charge d’amener les câbles depuis la rue. Les techniciens commencent par ouvrir ce que l’on appelle la « chambre télécom » de la maison pour y récupérer le point de branchement fibre optique.

Il peut être disponible en aérien sur un poteau ou encastré dans la voirie. la fibre est tirée jusqu’à l’intérieur du logement dans le fourreau utilisé initialement par le câble téléphonique. Vous déterminez ensuite, avec les techniciens, le trajet le plus cohérent pour installer la prise de la fibre optique. La prise est installée à proximité de la box pour y être reliée ainsi que d’une prise électrique.

Pour choisir l’emplacement idéal, il faut se poser quelques questions. Comme le réseau Wi-Fi utilise des ondes pour connecter l’ensemble des appareils à Internet, il faut éviter que ces ondes soient gênées par des interférences. Choisissez une position centrale dans votre habitation, en hauteur de préférence, afin que les ondes se diffusent correctement. Les pièce comme la cuisine sont à éviter notamment à cause de la présence de four à micro-ondes, utilisant des ondes électromagnétiques, qui pourraient gêner le signal Wi-Fi. De même, les murs en béton ou en briques ont le pouvoir d’absorber les ondes émises par la box.

Contrairement à une habitation individuelle, la demande de la fibre dans un immeuble implique d’ être votée en assemblée générale auprès du syndic pour le propriétaire ou auprès du bailleur pour le locataire. Raccorder un immeuble à la fibre optique se fait aux frais de l’opérateur et non des propriétaires. Après avoir convaincu le syndicat, une convention commune doit être signée, l’opérateur pourra ensuite réaliser le déploiement à chaque étage de l’immeuble.

Le raccordement fibre des immeubles et appartements n’est pas à la charge du client. Toutefois, les opérateurs facturent très régulièrement des frais de raccordement pour les maisons individuelles. Le raccordement de la fibre est gratuit chez les opérateurs Orange (ou Sosh) et Free. Chez Bouygues, le raccordement fibre optique est gratuit pour les 10 premiers mètres de câblage. SFR, lui propose différents tarifs selon le type de raccordement souterrain ou aérien.

Pourquoi le raccordement à la fibre diffère selon votre adresse dans un même quartier ?

La disponibilité de la fibre peut varier dans une même rue, elle dépend de la zone de déploiement dans laquelle vous vous situez. Des contraintes techniques vont faire que votre habitation peut se retrouver dans une zone différente de celle de votre voisin.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post
Quel est ce drama entre Badmood Paris et les influenceurs ?

Quel est ce drama entre Badmood Paris et les influenceurs ?

Next Post
Huawei Mate 20 Pro : le smartphone au design alléchant

Huawei Mate 20 Pro : le smartphone au design alléchant

Related Posts