Facebook va lancer son service de rencontre dans plusieurs pays

Facebook va lancer son service de rencontre dans plusieurs pays

Publié par le dans Facebook
2 minutes de lecture — 34 vues — 0 commentaire

Parmi les principales nouveautés annoncées lors de la conférence F8, le patron de Facebook a annoncé l’apparition de son propre service de Facebook Dating, qui sera présent dans plusieurs pays.

Le service de rencontre qui sera prochainement lancé par Facebook permet tout simplement aux utilisateurs de « se rencontrer sur le privé », comme l’a annoncé le patron lors de la F8.

Baptisée Secret Crush, cette fonctionnalité s’inspire fortement de Tinder. Toutefois, le réseau social met le point sur un point très important pour les utilisateurs : le secret.

Un service plus privé

« J’ai 2 000 amis Facebook, je ne suis pas meilleure amie avec chacun d’eux et il y a des chances pour que je matche bien avec l’un d’eux […]. La seule chose qui manque est de savoir si l’on est tous les deux intéressés pour être plus que des amis sans cette peur du rejet qui arriverait dans la vraie vie ». C’est dans ce discours du chef de produit de Facebook Dating, Charmaine Hung, que l’idée du service est expliquée.

Pour faire simple, si vous avez un ami qui vous plaît secrètement, vous n’aurez donc qu’à le liker. La bonne nouvelle : ni lui ni ses amis n’en sauront rien tant qu’il ne vous aura pas lui aussi liké en secret. Une bonne idée, non !

Si jamais il y a un « match », Messenger ouvre automatiquement une conversation.

En Amérique du Sud, en Asie puis en Europe

Comme déjà annoncé lors de la conférence F8, le réseau social va limiter à neuf le nombre de likes possibles par jour.

Comme le précisent de nouveaux experts, cette nouvelle fonctionnalité semble ne rien proposer de bien nouveau. On peut donc prévoir qu’il s’agit tout simplement d’un service qui encouragera les utilisateurs à ajouter plus d’amis et à rester actif sur le réseau social.

Facebook vient de lancer le service dans 14 pays d’Amérique du Sud et d’Asie. Il pourrait par la suite être présent en Europe et aux États-Unis.

Commentaires

Ne ratez plus notre actualité

Recevez notre actualité directement dans votre boîte aux lettres électronique. Nous n'enverrons aucun spam, et votre adresse email ne sera jamais partagée.

Nous utilisons des cookies et d'autres technologies de suivi pour améliorer votre expérience de navigation sur notre site, pour analyser le trafic de notre site et pour comprendre la provenance de nos visiteurs.