Connectez-vous aux sources d'informations sur le numérique, les réseaux sociaux, les sciences, et les technologies

Apple et Intel en instance de divorce

13 ans après un mariage qui aura donné naissance à plusieurs projets, Apple et Intel sont en instance de divorce. La principale cause : les résultats de cette collaboration ne correspondent pas à ni aux objectifs et ni aux impératifs de la pomme.

À seulement quelques heures après l’annonce de la paix signée entre Cupertino et Qualcomm, Intel a pris la décision d’abandonner la course au développement de modems 5G pour les appareils mobiles. On peut donc être désormais certain de dire que les prochains appareils mobiles de la firme américaine seront équipés des modems 5G de Qualcomm. Pour rappel, la firme de Tim Cook aurait payé entre 5 et 6 milliards de dollars pour régler son conflit avec Qualcomm, et être en mesure d’utiliser les puces 5G de ce fournisseur sur ses futurs iPhone.

Quelques explications

Quant Apple était en guerre avec Qualcomm, et après le refus de Samsung, la marque à la pomme n’avait plus d’autres choix que de se tourner vers Intel. Le problème : Intel est très en retard sur la 5G, et a carrément abandonné le projet de son modem 5G. « Nous sommes très enthousiasmés par l’arrivée de la 5G et l’obscurcissement du réseau, mais dans le domaine des modems pour smartphones, il est clair que pour nous, il n’y a pas de chemin vers la rentabilité », a déclaré Bob Swan, PDG d’Intel, dans un communiqué.

Il n’y aura donc pas de XMM 8160, qui ne semblait déjà pas prête, et encore moins pour équiper les iPhone.

Avec ce temps perdu, certains analystes estiment qu’Apple ne sera pas prête d’annoncer l’iPhone 5G avant l’année prochaine, comme c’était déjà prévu, à moins que les équipes de la pomme ne changent leurs plans en vitesse pour que la firme reste compétitive sur le marché.

À noter que les vraies causes du divorce présumé entre Intel et Apple ne sont pas encore claires.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More