fbpx
Startups

Zoom sur la start-up KAZoART

Publié par Maxence Rose
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1
Zoom sur la start-up KAZoART
Voter pour cet article

Le développement des « market places » mais aussi de solutions faciles à mettre en œuvre pour créer son propre site marchand ont permis l’éclosion de nombreuses start-ups. Le domaine de l’art n’est pas resté à l’écart de ce phénomène économique de fond qui facilite des circuits de distribution courts et un contact direct et plus impliqué entre producteur et consommateur.

Zoom sur KAZoART, une galerie d’art en mode Web 2.0 qui va changer votre regard sur l’achat d’œuvres d’art.

Rendre l’art accessible : la genèse de la création de KAZoART

Lorsqu’elle met en ligne sa galerie en mars 2015, Mathilde Le Roy peaufine son projet depuis presque 2 ans avec comme leitmotiv « rendre l’art accessible ».

En effet le constat est clair :

  • du côté des artistes, il est difficile de trouver de la visibilité et de la reconnaissance auprès de galeristes pas toujours facile à convaincre ;
  • du côté des acheteurs potentiels, méconnaissance du marché de l’art et crainte des prix, il y a une réticence à pousser la porte des galeries.

Deux mondes qui ne se rencontrent pas alors que de nombreux amateurs se déclarent prêts à investir dans un tableau abstrait proposé par un peintre contemporain plutôt que dans la énième reproduction d’un peintre connu.

Une galerie en ligne pour faire grandir ensemble artistes et amateurs d’art

Plus qu’un site marchand, KAZoART est véritablement une galerie d’art qui sélectionne, accompagne et met en valeur les artistes qu’elle sélectionne et représente tout en accompagnant les amateurs d’art, collectionneurs débutants ou non, dans leur apprentissage de l’art contemporain et de l’achat d’œuvres d’art.

Filtres, fiches détaillées de présentation des artistes mais aussi des techniques et courants artistiques qu’ils représentent, blog, les outils du web sont ici utilisés pour faciliter l’accès à l’art mais pas seulement.

En effet, c’est aussi en utilisant la vente et l’expédition en direct des ateliers que KAZoART facilite l’achat avec des prix plus accessibles. Il est ainsi possible de devenir l’heureux propriétaire d’une œuvre unique, tableau, photographie ou sculpture, à moins de 100 euros !

Face à la concurrence qui s’installe, une galerie qui a une âme

Certes les atouts du e-commerce sont utilisés avec notamment une politique de retour qui rassure les acheteurs et facilite l’investissement, mais ce qui démarque aujourd’hui véritablement KAZoART est sa volonté de proposer une rencontre de qualité entre artiste et acheteur.

Ainsi si le catalogue de la galerie présente aujourd’hui pas moins de 372 artistes couvrant des courants artistiques variés, du “street art” au figuratif, de l’impressionnisme à l’abstrait, chaque sélection faite par l’équipe de curateurs de KAZoART est avant tout le fruit d’une rencontre et la volonté de véritablement représenter un artiste.

Les clients ne s’y trompent pas et utilisent d’ailleurs pleinement les outils de partage mis à leur disposition sur le site de la galerie, créant une véritable communauté.

La révolution de l’art est en marche.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1

A propos de l'auteur

Maxence Rose

Passionné de high-tech et fasciné par Google, j'écris ce que bon me semble et je teste pour vous les derniers services du Web. Ce blog me permet de m'exprimer sur les différents produits de Google, en premier lieu ses services et les appareils Android.

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.