À quoi ressemblent les briquets du futur ?

À quoi ressemblent les briquets du futur ?

Publié par le dans Technologies
3 minutes de lecture — 179 vues — 0 commentaire

On connaît tous le traditionnel briquet à gaz ou à essence et certaines personnes l’utilisent plusieurs dizaines de fois par jour. Qu’il soit jetable ou réutilisable, c’est un objet bien pratique mais qui consomme de l’essence ou du gaz. Il fallait donc lui trouver des alternatives et c’est désormais chose faite avec deux modèles à la fois originaux et plus écologiques : le briquet électrique et le briquet solaire.

À quoi ressemblent-ils ? Comment fonctionnent-ils ? Sont-ils aussi efficaces que les briquets classiques ? On part à la découverte des briquets du futur.

Le briquet électrique : un fonctionnement étonnant

Et si vous pouviez recharger facilement votre briquet à tout moment de la journée, sans avoir à vous procurer de recharge de gaz ? C’est ce que propose le briquet électrique puisqu’il fonctionne, comme l’explique le site briquet-electrique.com, à l’aide d’une batterie. Il peut donc être rechargé à l’aide d’un simple câble USB en le branchant à une prise secteur, à un ordinateur ou encore à un adaptateur pour allume-cigare.

Mais là où c’est encore plus surprenant, c’est qu’il est capable d’enflammer des petits objets sans même créer la moindre flamme. Comment fonctionne-il alors ? Tout simplement en générant un arc électrique très puissant entre deux électrodes. Une simple pression sur le bouton d’allumage et le tour est joué.

Et comme si un seul arc électrique n’était pas suffisant, les fabricants vont plus loin en proposant de nombreux modèles avec double, voire triple arc. Et à l’allumage, il faut bien avouer que le résultat est impressionnant.

Côté tarifs, il faut prévoir entre 15 et 45 euros selon les modèles. C’est certes plus cher qu’un briquet jetable, mais sa durée de vie sera également bien plus longue.

Le briquet solaire : le plus écolo

Si vous n’en avez jamais vu, le briquet solaire a de quoi surprendre : c’est un petit rectangle qui, une fois ses ailes équipées de miroirs dépliées, est capable d’enflammer un combustible en quelques secondes. C’est en concentrant les rayons du soleil en un même point qu’il est capable de ce petit tour de force.

Son principal avantage, c’est qu’il ne nécessite ni essence, ni gaz, ni même électricité. L’énergie nécessaire est entièrement gratuite puisqu’elle dépend du soleil.

Vous l’aurez compris avec son nom, il ne pourra pas être utilisé la nuit ou pas très mauvais temps, mais il n’en reste pas moins intéressant grâce à son format compact et son prix autour des 10 euros. Une innovation accessible à tous et qui devrait ravir les amateurs de gadgets utiles dans la vie de tous les jours.

Commenter cet article

Ne ratez plus notre actualité

Recevez notre actualité directement dans votre boîte aux lettres électronique. Nous n'enverrons aucun spam, et votre adresse email ne sera jamais partagée.