Aujourd’hui, il est indispensable d’avoir une solution de protection de la messagerie électronique pour se protéger contre les logiciels malveillants et les menaces autres que le spam, tels que les messages d’imposteurs, la compromission des courriers électroniques ou encore le Phishing (une technique de fraude par email). Alors, quelles sont les différentes solutions de protection de la messagerie ?

Les anti-virus et les anti-spams

Pour éviter les mails douteux et protéger votre messagerie, rien de mieux que d’utiliser un « anti-virus » et/ou un « anti-spam ».

Un « anti-spam » est un outil très efficace pour éradiquer les pourriels. C’est une solution qui filtre les messages publicitaires, les logiciels malveillants et les « ransomwares ». L’utilisateur peut soit l’installer sur son poste soit sur un serveur distant. Pour être sûr d’utiliser un excellent « anti-spam », il est préférable d’opter pour Altospam, un outil français qui combine 3 protections en une : un « anti-spam », un « anti-virus » et un « anti-phishing ». Par ailleurs, cette solution offre aux utilisateurs une interface en ligne permettant d’éradiquer définitivement les spammeurs identifiés et de transférer les faux positifs aux destinataires le cas échéant.

D’autres pratiques pour se protéger des spams et des hackers

Voici les 10 bonnes pratiques les plus recommandées par les professionnels pour protéger votre messagerie électronique :

  • N’oubliez pas de vérifier le nom de domaine de l’expéditeur, le design de l’email et l’orthographe
  • Négligez les pièces jointes des emails suspects
  • Il est préférable d’utiliser un web-mail, tel que Gmail, Yahoo! Mail… ou Outlook. Les messageries lourdes, comme Mozilla Thunderbird et Outlook Desktop, sont à éviter
  • Optez pour Mac OS et Linux
  • Sauvegardez régulièrement vos données en ligne
  • N’hésitez pas à contacter le support technique au moindre incident
  • Utilisez un bloqueur de publicités pour réduite la portée des sites malveillants
  • Ne payez jamais les rançons demandées par les hackers. Dans ce cas, il est conseillé de faire appel à un professionnel, etc…

Pour rappel, les dirigeants des sociétés doivent former leurs salariés aux bonnes pratiques d’utilisation de leur messagerie pour éviter les éventuels problèmes.