• Résultats de recherche
  • Astuce : touchez "entrer" pour voir plus de résultat.

Accélérer son Mac : nos principaux conseils

Maxence Rose
Accélérer son Mac : nos principaux conseils

Avoir un ordinateur rapide est confortable et permet d'être efficace. Mais même les Mac peuvent parfois faire preuve d’un peu de lenteur. Il faut alors savoir quoi regarder, comment procéder et quelles sont les premières actions à mettre en œuvre pour retrouver un peu de vitesse. Découvrez ci-dessous nos recommandations pour accélérer votre Mac en quelques actions simples.

Accélérer son Mac : nos principaux conseils

Détectez et éliminez les processus gourmands en ressources

Si les choses sont plus lentes que d'habitude ou si votre Mac chauffe sans raison, un processus incontrôlable pourrait le ralentir.

Il est important alors de procéder à des vérifications sans changer votre configuration de sécurité, à savoir antivirus, pare-feu et VPN : si vous n’en possédez pas encore un, faites un VPN (https://nordvpn.com/fr/download/mac/) pour déterminer celui qui vous convient le mieux. Ensuite, voici comment détecter ce qui se passe sur votre système et repérer les processus qui consomment beaucoup de ressources :

Cliquez sur Aller dans la barre menu système et rendez-vous sur Utilitaires, pus ensuite sur Surveillance. C'est là que vous trouverez toutes sortes d'informations relatives à vos performances, mais il y en a beaucoup à prendre en compte. Commençons par CPU : Activity Monitor.

Le CPU (Central Processing Unit, ou simplement « processeur ») est au cœur de votre ordinateur, car il calcule tout ce que vous faites. S'il est sur d’autres tâches, il sera ralenti pour le fonctionnement général de votre appareil. Pour déterminer ce qui vous dérange, assurez-vous que vous êtes dans l'onglet CPU et triez selon le % CPU pourvoir les processus les plus consommateurs.

Vous pouvez écarter tout ce qui est lié à macOS, comme WindowServer, kernel_task, sysmond ou tout ce qui est lancé sous les noms d’utilisateur root, _hidd, locationd ou _windowserver.

Ensuite, cherchez tout ce qui consomme entre 5% et 10% du processeur. Une fois que vous avez la certitude de ne pas avoir besoin de ce processus, vous pouvez simplement le fermer en cliquant sur X ou Quitter.

En fait, il n’y a pas que le processeur qui soit susceptible de ralentir à cause de différentes tâches. Vous pouvez ainsi regarder différents onglets pour vérifier les processus qui consomment de l'énergie, de la mémoire, du disque ou encore du réseau. Pour l’énergie, il est possible d’utiliser les sous-onglets pour trier par tranches de 12 heures de consommation d'énergie pour obtenir les applications les plus consommatrices des 12 dernières heures.

S des applications apparaissent trop souvent et est trop haut dans la liste, il vous reste à faire un choix : sont-elles indispensables à vous et à votre Mac, pouvez-vous vous en passer ou trouver des outils alternatifs, et le ralentissement qu’elles occasionnent est-i rédhibitoire ? Vous seul pouvez trancher ces épineuses questions et redonner un peu d’air à votre Mac.

Gérez les programmes qui se lancent au démarrage

Est-ce que votre Mac met du temps à démarrer ? Si oui, c’est alors le moment de désactiver certains programmes de démarrage, et de diminuer le poids des processus qui fonctionnent en arrière-plan. Voici comment procéder :

  • Cliquez sur le logo Apple
  • Allez dans Préférences Système
  • Puis Utilisateurs et groupes.

De là, cliquez sur Éléments de connexion. Vous voyez alors tous les éléments qui se lancent au démarrage et pouvez sélectionner ceux que vous souhaiter éliminer en cliquant sur l'icône moins. Il vous faudra alors entrer votre mot de passe pour enregistrer vos changements.

Lancez une mise à jour de votre système macOS

Dans le passé, les mises à jour macOS apportaient peu d’améliorations en termes de vitesse. Ces jours sont bien révolus. Les dernières versions lancées par Apple font la part belle à l'optimisation de l'utilisation des ressources, ce qui donnera de la vitesse à vos ordinateurs Apple.

Il vaut donc mieux toujours garder son système d'exploitation à jour de la dernière version et s'assurer d'activer que ces mises à jour sont automatisées pour optimiser la vitesse de son appareil Apple.

Pour rechercher les mises à jour disponibles de macOS, cliquez sur l'icône Apple puis allez dans Préférences système puis cliquez sur la mention Mise à jour logicielle

Celles qui sont disponibles apparaitront et il vous suffira alors de cliquer sur Mettre à jour maintenant pour lancer l’opération qui peut-être un peu longue. Toutefois, à la fin du processus, vous pourrez constater une amélioration des performances de votre ordinateur.

Augmentez votre RAM

Quand toutes les actions précédentes n’ont pas porté leurs fruits, et que votre appareil vous parait toujours lent, votre configuration matérielle pourrait être la cause du problème. Pour doper celle-ci, il est alors souvent nécessaire d'ajouter plus de RAM à votre ordinateur. La RAM est ce qu’on appelle la mémoire vive : celle qui est mobilisée en instantané pour son fonctionnement.

Dans tous les cas, nous vous conseillons de vous pencher sur l’aide Apple pour votre appareil afin de voir ce qui est conseillé pour les mises à niveau de la mémoire. N’hésitez pas à passer par un professionnel agréé en cas de doute.

Les mises à niveau de RAM sont généralement conseillées si vous disposez de moins de 4 Go de RAM. Si vous n’utilisez pas de logiciels lourds en traitement d'image ou vidéo, vous aurez rarement besoin de 8 Go ou même 16 Go de RAM. Cependant, certains logiciels peuvent vous contraindre à faire un bond en avant pour avoir plus de souplesse dans certaines phases de fonctionnement. Quoi qu’il en soit, si vous augmentez votre RAM vous verrez la différence et votre ordinateur sera bien plus rapide qu’avant.

Commenter cet article