Zuckerberg « optimiste » après la rencontre avec Emmanuel Macron

Après leur première rencontre en mai 2018 en marge du sommet Tech for Good, Mark Zuckerberg et Emmanuel Macron ont eu une deuxième rencontre, ce vendredi 10 mai, pour discuter de la régulation d’Internet et des réseaux sociaux (lisez cet article : Macron va recevoir le patron de Facebook à l’Élysée).

À l’issue de cette rencontre, le patron de Facebook s’est dit « encouragé » par le chef d’État français.

À la fin de la rencontre, le PDG du réseau social a indiqué qu’il est « optimiste quant à la législation » que les pouvoirs publics en France envisagent sur les réseaux sociaux, et cela à l’issue de la discussion menée avec le président de l’Hexagone.

À noter que Mark Zuckerberg a reçu des encouragements de la part de Macron.

Un modèle

« J’ai bon espoir qu’elle puisse devenir un modèle » utilisé « dans l’Union européenne », a déclaré le patron du réseau social lors d’une courte entrevue avec les journalistes.

Peut avant la rencontre des deux dirigeants, le secrétariat d’État au Numérique avait publié un rapport sur « la responsabilisation des réseaux sociaux » préparé par un groupe de fonctionnaires français. À noter que le rapport a été reçu par Facebook à bras ouverts.

Un principe de transparence

Le rapport propose la création d’une autorité administrative indépendante dans chaque pays de l’Union Européenne. Le travail de cette communauté serait de respecter, par les réseaux sociaux, un principe de « transparence » sur leur manière de hiérarchiser et modérer les contenus publiés par les internautes.

Dans de nombreux articles publiés par les journaux dans les quatre coins du monde, le patron de Facebook avait encouragé les pouvoirs publics à jouer un « rôle plus actif ».

Total
0
Shares
0 Shares:
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi