Vous aussi, vous avez reçu cet e-mail ?

Vous faites peut-être partie des quelques 10 000 personnes à avoir reçu un email d’un hacker vous annonçant qu’il a en sa possession des photos de vous en train de vous masturber devant un site pornographique, en vous menaçant de les transmettre à l’ensemble de vos contacts. Et le pire, c’est que votre mot de passe peut apparaître dans cet email !

Voici l’email que nous avons reçu du dit hacker

Règle numéro 1 : ne pas paniquer

“Je suis un hacker qui a piraté ton email et ton appareil il y a quelques mois. […] Donc, lorsque tu t’es amusé sur certains sites (si tu vois ce que je veux dire… !) j’ai pris une capture d’écran […]”, tel est le message que nombre d’entre vous ont pu recevoir récemment. Cet email intimidant se termine par un lien pour payer en Bitcoins afin d’acheter son silence (puisqu’il a évidemment accès à votre liste de contacts).

Rassurez-vous : vous êtes plusieurs milliers à avoir reçu cet email ou une de ses variantes, diffusé en plusieurs langues, dans plusieurs pays, et la bonne nouvelle est que l’expéditeur du message n’a aucune photo ni vidéo de vous ! Voyons maintenant comment réagir après avoir reçu un tel message.

Règle numéro 2 : adopter les bons réflexes

Evidemment, on ne paie pas, et on ne répond pas au message non plus. Il faut signaler tout email frauduleux à la plateforme nationale Pharos (pour rappel, vous pouvez y signaler toute publication illégale, tentative d’escroquerie, usage de drogues, armes, incitation à la haine, pédophilie etc). Si, pris de panique à la réception de cet email, vous avez payé la fameuse rançon, contactez votre banque dès que possible afin d’annuler la transaction, et conservez ce message comme une preuve car vous allez devoir déposer plainte.

Ensuite, vérifiez si votre mot de passe a bien été piraté. Si votre mot de passe apparaît dans l’email, c’est forcément le cas, donc modifiez-le au plus vite. Ce message circulerait depuis le dernier trimestre 2018 mais le nombre de plaintes qui y sont liées a fortement augmenté ces derniers jours. Les escroqueries d’Internet ayant encore de beaux jours devant elles, ne cédez jamais à la panique et privilégiez la prudence en signalant tous ces messages suspects.

Total
107
Shares
107 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi