Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
11

Pour 1 800 €, vous pouvez désormais être équipé d’un scooter électrique. La jeune pousse d’origine allemande Unu présente sa stratégie commerciale, et elle commence par une levée de fonds.

Objectif France

Unu a bouclé un tour de table, et pas n’importe lequel ! La start-up allemande vient de lever 7,5 millions d’euros, auprès notamment d’Iris Capital, Founder.org, Capnamic Ventures et Nrw.bank. Celle qui est connue pour commercialiser un scooter électrique au prix de 1 800 €, soit le même tarif que pour un 50 cm3 essence, continue de séduire. Pour réussir son développement, Unu mise désormais sur l’étranger, et c’est en France et aux Pays-Bas qu’elle souhaite à présent s’implanter.

Lancée en 2013 à Munich puis en 2015 à Berlin, la start-up cherche à réaliser son rêve d’international en se développant dans une trentaine de nouvelles villes.

Chez nos voisins, elle a déjà vendu plus de 3 000 scooters et ses objectifs pour la France sont au moins équivalents. En effet, le marché ici est semble-t-il porteur, comme l’affirme l’un des cofondateurs, Mathieu Caudal : « La France est le marché le plus gros d’Europe. » La marque veut cibler « les urbains de 30-50 ans sensibilisés à l’environnement, qui seront séduits par le côté “lifestyle” du scooter, et les plus vieux qui veulent se racheter une conscience ».

Le concept

Le point fort d’Unu, c’est d’avoir permis aux consommateurs d’acheter un scooter électrique au prix d’un essence. En rendant l’électromobilité abordable, elle séduit aussi bien les conducteurs qui utilisent des services de scooters électriques partagés comme Cityscoot et Bosch « Coup » que ceux qui veulent investir dans leur propre appareil.

Pour réussir leur pari, ils ont eu l’idée d’une batterie portable « que l’on peut recharger où l’on veut ». Cela facilite l’utilisation de l’engin, qui lui aussi se doit de correspondre à des attentes de notre temps. À l’instar d’un Vespa, l’Unu veut marquer les esprits et être synonyme d’une idée.

Les fondateurs ne cachent pas s’être inspirés d’Amazon pour leur stratégie de vente : « Nous avons donc opté pour un modèle économique à la Amazon, en supprimant les intermédiaires. Tout se fait en ligne. Le scooter est customisé en ligne. Il est ensuite produit en Chine – eldorado pour les scooters électriques – chez l’un des plus gros fabricants de jeux vidéo ». Ou la rencontre de deux univers pas si éloignés. Il faut compter 4 à 8 semaines pour recevoir son scooter.

À terme, Unu souhaite « développer les solutions de mobilité pour reconnecter les gens avec leur ville, dans une logique de smart city, et de smart mobility ». Un vaste programme auquel il s’attaque avec de nouveaux moyens et des projets plein la tête !

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
11

A propos de l'auteur

Matthieu Espaze

Entrepreneur Digital.
Editeur de sites & accompagnement de startups sur les nouveaux business du Web.

Écrire un commentaire

Partager ceci avec un(e) ami(e)