Connectez-vous aux sources d'informations sur le numérique, les réseaux sociaux, les sciences, et les technologies
Un laboratoire d’IA inauguré par Google Cloud et Atos

Un laboratoire d’IA inauguré par Google Cloud et Atos

Le Français Atos et le géant américain Google ont inauguré un laboratoire d’intelligence artificielle commun, bâti grâce au partenariat mondial noué entre les deux firmes.

Conclu il y a tout juste un an, Atos et Google viennent de renforcer leur partenariat en créant un laboratoire d’IA en France, et cela le jeudi 4 avril 2019, en la présence du ministre français de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire.

À noter que le laboratoire inauguré est destiné aux clients, entreprises et acteurs publics.

Plus qu’un simple laboratoire !

Situé à Bezons, dans le Val-d’Oise en banlieue parisienne, le laboratoire des deux entités n’est que l’un des trois espaces prévus dans le cadre de leur partenariat. Pour rappel, les deux autres laboratoires sont situés à Dallas et à Londres.

En créant un centre pareil, Atos et Google Cloud souhaitent accélérer la création de solutions sécurisées dans le cloud hybride, l’apprentissage automatique, l’environnement de travail connecté et l’analyse de données.

Le centre inauguré est un espace pédagogique et d’expérimentation qui accueillera des clients de tous les pays européens. 

De nombreuses solutions par l’IA

Les clients qui se rendent au laboratoire peuvent avoir un problème à solutionner grâce à l’IA. Pour identifier la solution la plus pertinente, un brainstorming et des tests seront organisés tout au long de la session, dans le but de ressortir avec un prototype concret.

Les clients peuvent également visiter le laboratoire avec une idée de base, et avoir par la suite l’appui éducatif nécessaire.

« Nous facilitons l’adoption de l’intelligence artificielle par nos clients en leur offrant les meilleures technologies et le plus haut niveau de sécurité pour le traitement de leurs données, le tout dans un cadre réglementaire européen clairement défini », a précisé l’ancien ministre Thierry Breton, patron d’Atos. Eric Haddad, Directeur général de Google Cloud France, a confirmé son « implication aux côtés des entreprises françaises et européennes pour les aider à définir de nouveaux modèles économiques basés sur l’intelligence artificielle ».

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More