Connectez-vous aux sources d'informations sur le numérique, les réseaux sociaux, les sciences, et les technologies

Un drone aux mêmes capacités qu’un oiseau et d’une chauve-souris

Depuis la sortie du premier drone, les sociétés fournissent beaucoup d’efforts pour produire un modèle unique en son genre. Bonne nouvelle : des chercheurs viennent d’imaginer un prototype capable d’économiser de la batterie en vol.

Certes, les drones sont très utiles, mais leur autonomie est un véritable frein. Le drone imaginé par l’équipe du projet est doté de griffes, permettant d’économiser considérablement de la batterie, et donc d’allonger le temps de vol. Pour cela, les chercheurs se sont inspirés de nombreux oiseaux et chauves-souris. Une première !

Le drone peut s’asseoir, s’accrocher et s’appuyer. « Dans tous cas, une partie du pied de l’animal de forme appropriée interagit avec une structure de l’environnement et permet de générer moins de portance ou de suspendre complètement le vol moteur. Notre objectif est d’utiliser le même concept, communément appelé « perchoir », pour les drones », indique un membre de l’équipe du projet.

L’équipe n’a pas voulu fabriquer un système complexe. Pour cela, il a fixé au drone plusieurs modules statiques imprimés en 3D et une grosse pince.

Pour surveiller l’environnement, le drone est équipé d’un lidar, ainsi que d’un capteur de profondeur, et ce, pour distinguer les différentes surfaces environnantes.

Si le drone veut se reposer sur un poteau, il peut l’attraper tout simplement par le dessus. Comme une chauve-souris, il peut saisir une barre horizontale et se suspendre vers le bas. Pour le rebord, il utilise une découpe qui sert à le stabiliser contre le coin.

Pour le moment, il ne s’agit que d’un prototype imaginé par l’équipe de chercheurs. Toutefois, le système développé par l’équipe de projet semble bien fonctionner. Il suffit d’apporter quelques modifications pour que le système devienne fonctionnel à 100%.

Quant les chercheurs évoluant sur ce projet, TechCrunch source la revue Science Robotics pour lister les différents membres, qui sont issus de grandes universités américaines et chinoises : Kaiyu Hang, Ximin Lyu, Haoran Song, Johannes A. Stork, Aaron M. Dollar, Danica Kragic et Fu Zhang.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More