Uber Eats va commencer à livrer Macdo par drone

En partenariat avec McDonald’s, Uber Eats va lancer son service de livraison par drone dès cet été 2019 à San Diego, aux Etats-Unis. Après ce test, la firme souhaite exporter le concept dans les autres grandes villes du monde. D’après Bloomberg, les deux entreprises sont prêtes à révolutionner l’industrie de la livraison.

San Diego est la ville qui a été choisie par les deux géants pour effectuer le test, sachant qu’elles souhaitent étendre l’offre dans les années à venir. Leur promesse : un temps de livraison divisé par trois.

Uber Eats et McDonald’s s’allient pour livrer par drone

Dans un premier lieu, le drone ne prendra en charge qu’une partie du trajet. Pour le début de la distance, la commande sera faite par drone, puis elle sera posée dans une zone prédéfinie, ou sur le toit d’une voiture Uber en stationnement. Un livreur prendra le relais pour livrer le client à son domicile. A terme, le drone pourrait prendre en charge l’intégralité du trajet.

Aujourd’hui, le temps de livraison moyen aux Etats-Unis est de 21 minutes pour un établissement qui se situe dans un rayon de 2,5 km autour du domicile du client. En lançant la livraison par drone, Uber vise une livraison de seulement 7 minutes, entre la commande du client et la réception de celle-ci.

A noter que la vitesse de pointe d’un drone est de 110 km/h. Mais il faut savoir que le géant américain n’a pas reçu l’autorisation de la Federal Aviation Administration pour faire voler l’appareil à une telle vitesse. Quant au prix, le tarif sera environ le même qu’en passant par la route.

Pour rappel, Uber n’est pas la seule firme à penser aux drones pour livrer. Amazon travaille sur un projet de drones, pour son service Prime Air, afin de livrer des colis en 30 minutes.

Total
1
Shares
1 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi