TweetsTruncator : une extension qui améliore l’intégration des 280 caractères sur Twitter

TweetsTruncator : une extension qui améliore l’intégration des 280 caractères sur Twitter

Il y a à peine quelques heures, Twitter a annoncé l’augmentation de la limite de caractères des Tweets, qui passe de 140 à 280 caractères !

Toutefois, ce changement n’est pas au goût de tous. Pour beaucoup, la limite de 140 caractères est ce qui caractérise Twitter et le différencie d’autres réseaux sociaux comme Facebook.

Twitter s’est en effet simplement contenté de doubler la limite des 140 caractères après 11 ans d’existence, permettant aux utilisateurs de poster des Tweets deux fois plus longs que d’habitude, ce qui perturbe l’œil de ses habitués.

TweetsTruncator

Heureusement, une extension permet déjà de résoudre ce problème. Créée par Hakim Ibrahim (également créateur d’un plugin pour améliorer TweetDeck), TweetsTruncator est une extension qui permet de n’afficher que les 140 premiers caractères des Tweets, suivis d’un bouton « More… » permettant d’afficher le Tweet en entier !

Cette solution permet ainsi de conserver une interface cohérente avec ce que les utilisateurs ont l’habitude de voir : tous les Tweets sont affichés avec 140 caractères maximum, avec la possibilité d’afficher le reste des caractères si le Tweet est intéressant.

L’extension est actuellement disponible sur Google Chrome et prochainement sur Opera et Firefox.

Maxence Rose

Écrit par Maxence Rose

Hyperactif du Web, fondateur de YubiGeek, passionné de technologie, de sciences, et fasciné par Google, j'écris ce que bon me semble et je teste pour vous les derniers services du Web.
Vous vous êtes abonné avec succès YubiGeek
Génial ! Ensuite, passez à la caisse complète pour obtenir un accès complet à tous les contenus premium.
Nous saluons votre retour ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Unable to sign you in. Please try again.
Succès ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.
Succès ! Vos informations de facturation sont mises à jour.
Échec de la mise à jour des informations de facturation.