Social

Snapchat : réseau social préféré des Z

Publié par Matthieu Espaze
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1

Cibles préférées des marques, consommateurs du web les plus fidèles, les jeunes de la génération Z sont définitivement rois des réseaux sociaux… et pas n’importe lesquels ! Mais quels réseaux sont préférés par les jeunes ? Quelles sont réellement leurs pratiques digitales ? Réponse avec l’étude de Diplomeo sur les Z et la communication.

La raclée du fantôme jaune

Les chiffres de l’étude permettent difficilement une autre interprétation : les jeunes de la génération Z préfèrent Snapchat aux autres applications. En effet, Snapchat arrive en tête des préférences des jeunes, suivi de Facebook et de Youtube.

Lorsque l’on se focalise sur les pratiques via les réseaux, Snapchat balaie toute concurrence. 51 % des interrogés utilisent Snapchat en priorité pour partager leurs photos contre 24 % pour Instagram.

56 % préfèrent également cette application pour envoyer des vidéos et seulement 10 % donnent l’avantage à Facebook.

Le sujet des stories, objet d’une véritable guerre entre Snapchat, Instagram et Facebook, met également le fantôme jaune en avant : 76 % des jeunes disent publier leurs stories en priorité sur Snapchat et seulement 8 % sur Instagram. Preuve que Snapchat est véritablement ancré dans la culture des Z : 22 % des Z communicants avec leurs parents sur les réseaux sociaux le font sur Snapchat !

Certes Snapchat est fortement plébiscité, mais le texte n’est pas pour autant délaissé par les Z : 68 % des Z interrogés utilisent très souvent le texte pour communiquer avec leurs amis et 42 % pour converser avec leurs parents. Seulement 22 % des jeunes interrogés se servent très souvent de l’image pour communiquer avec leurs amis ! Un constat étonnant qui ne manque pas de contrebalancer certaines idées sur ces jeunes connectés.

Une génération, deux façons de voir le partage

Si les jeunes s’accordent sur certains points, d’autres sujets les divisent. Parmi eux, la question de l’ajout de filtre pour partager des photos. Il semblerait qu’il y ait d’un côté, les « adeptes de la retouche », et d’un autre, « l’équipe #nofilter » : 52 % des Z disent en effet ne pas utiliser de filtre photo.

Pour jauger de l’importance du partage sur les réseaux pour les jeunes, l’étude Parole aux jeunes s’est intéressée au type de publications. Ainsi, on apprend que 56 % des Z ont déjà publié une photo de leur assiette sur un de leurs réseaux sociaux. Et lorsque les Z voient quelque chose d’insolite, 54 % d’entre eux ont pour premier réflexe de le partager.

Plusieurs motivations peuvent être à la source du partage sur les réseaux sociaux : désir d’informer son entourage ou de le divertir, garantir une bonne image… Si certains jeunes n’accordent pas d’importance à leur nombre de followers, l’étude nous apprend que 19 % des Z ont tout de même pour objectif de gagner en notoriété grâce aux réseaux sociaux.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1

A propos de l'auteur

Matthieu Espaze

Entrepreneur Digital.
Editeur de sites & accompagnement de startups sur les nouveaux business du Web.

Écrire un commentaire

Partager ceci avec un(e) ami(e)