Connectez-vous aux sources d'informations sur le numérique, les réseaux sociaux, les sciences, et les technologies
Crédits : Shoelace / Area 120

Shoelace, le nouveau réseau social de Google

Il semble que l’échec de Google+ n’a pas freiné la firme de Mountain View. Google vient de lancer un nouveau réseau social, Shoelace.

Au soir de la fermeture de Google+, les développeurs de la société ont précisé que « Google a perdu une bataille, mais Google n’a pas perdu la guerre ». La firme lance donc un nouveau réseau social, qui possède déjà son propre site officiel, permettant de découvrir les différentes fonctionnalités.

Plusieurs activités pour rassembler les communautés

Selon lesdits de Google, Shoelace permet de « rencontrer de nouvelles personnes ayant des intérêts communs ». L’utilisateur peut choisir des centres d’intérêts, et chaque jour, le réseau social lui propose des activités organisées près de chez lui. L’utilisateur peut aussi créer ses propres événements et inviter ses amis sur l’application. Par ailleurs, il semble qu’il est possible de visualiser ces événements sur une carte géolocalisée, sachant qu’il y a des filtres qui permettent de définir des dates.

L’appli n’est disponible qu’à New York (pour le moment)

En lisant la FAQ disponible sur le site officiel dédié a au réseau social, on apprend que Shoelace est particulièrement destiné aux personnes qui arrivent dans une nouvelle ville. En faisant une petite recherche sur l’application, il est possible de rencontrer des personnes qui partagent les mêmes intérêts, et participer donc à de nombreuses activités. Pour le moment, l’application n’est disponible qu’à New York, mais l’objectif de la firme américaine est d’étendre son réseau social.

L’avenir du réseau social

En lançant Shoelace, Google vise un public limité que celui de Google+. La firme souhaite rassemble les personnes selon leurs centres d’intérêts ; une fonctionnalité qui nous rappelle les cercles de son ancien réseau social. Mais il semble que l’entreprise propose une liaison entre le numérique et le réel, puisque tout ne se passera pas sur l’application. Le réseau social n’est qu’une interface pour faciliter les rencontres en personne. Le mix online-offline pourrait être très intéressant !  

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More