Ce qu’il faut savoir avant de se lancer seul dans une campagne de référencement payant

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer seul dans une campagne de référencement payant

Vous avez décidé de passer à la vitesse supérieure et d’aller chercher de nouveaux clients à travers le moteur de recherche Google. En effet, se plaçant comme le leader du secteur, il s’avère très intéressant d’investir dans ce dernier pour essayer d’attirer de nouveaux prospects. Le SEA semble une bonne manière d’y arriver…

Mais pas si vite ! Vous devez tout d’abord bien comprendre le référencement payant avant de vous lancer seul dans une campagne. C’est pourquoi nous avons voulu mettre en lumière toutes les informations qu’il vous faut connaître avant d’entreprendre ce genre d’investissement.

Le référencement payant, comment ça marche ?

Le SEA, aussi couramment appelé Google Ads, est une pratique consistant à payer pour se placer dans les premiers résultats du moteur de recherche sur certains mots clés. Le paiement se fait au clic et le prix varie en fonction de la concurrence que vous trouverez dans votre secteur d’activité. Une campagne peut être gérée selon vos propres moyens, mais il est plus judicieux de passer directement par une agence de référencement payant afin de confier cette tâche à des experts si vous n’êtes pas suffisamment initié.

La différence entre le SEO et le SEA

Même si les deux noms se ressemblent, le référencement payant n’est pas tout à fait comparable au référencement naturel. Le SEO emploi des stratagèmes pour séduire l’algorithme Google et arriver à se positionner de manière naturelle et pérenne. Le SEA quant à lui, n’est en rien naturel puisqu’il faut payer pour être visible. Une fois que votre budget est épuisé, vous retomberez dans l’invisibilité la plus totale, et ce, jusqu’à ce que vous réapprovisionniez votre tableau de bord.

Chacune des deux méthodes dispose de son lot d’avantages et d’inconvénients qu’il faut bien prendre la peine de comprendre avant de les adopter.

Les avantages du SEA

Le référencement payant peut être très intéressant et représenter une véritable aubaine dans certaines situations :

  • Pour obtenir un retour sur investissement rapide : Sur le court terme, le SEA peut être réellement plus rentable que le SEO. Il suffit simplement de payer pour être bien positionné et votre trafic augmentera forcément dès l’instant que votre portefeuille sera approvisionné. De ce fait, vous pourrez rapidement constater des résultats.
  • Pour analyser la pertinence de vos mots clés : Il y a certains mots-clés dont il est difficile d’évaluer la pertinence. Soit parce que le volume de recherche est trop faible pour être repéré par les outils, soit parce qu’on ne connaît pas bien l’intention de recherche de celui qui les tape. Le SEA permet alors de mieux cerner les mots clés à viser afin de se lancer dans une campagne de référencement naturel de manière éclairée.
  • Pour améliorer votre taux de conversion et/ou d’engagement : Les application d’analyse Google Ads sont extrêmement performants et retracent exactement le parcours de vos visiteurs sur votre site. De ce fait, vous pourrez mieux évaluer les problèmes de votre site et en travailler le marketing pour augmenter vos ventes ou fidéliser votre clientèle.
  • Pour appuyer votre référencement naturel : Plus vos prospects vous voient, plus cela sera pour eux signe de confiance et de sagacité. De ce fait, être présent dans les résultats naturels de la SERP ainsi que dans les annonces augmente vos probabilités d’acquérir de nouveaux acheteurs.

Ne pas se faire d’illusions sur le référencement payant

Mais attention, le référencement payant est loin d’être miraculeux. Ce n’est pas parce que vous paierez que vous allez voir votre chiffre d’affaires monter en flèche… A certains moments, le Google Ads peut s’avérer être un vrai gaspillage d’argent. C’est le cas par exemple si vous n’êtes pas accompagné par un expert et que vous na savez pas bien vous servir de toutes les fonctionnalités qu’offre l’application. Il se peut aussi que vous choisissiez mal vos mots clés.

Outre ce problème, il faut savoir que le SEA connaît des limites. Il ne sera pas utile si, à la base, votre site ne vend pas. Le taux de conversion doit absolument être travaillé avant d’espérer rentabiliser une campagne de ce type. Particulièrement si la concurrence est rude.

Notez aussi que plus de 50% des internautes zappent systématiquement les annonces et ne cliquent que sur les résultats naturels. Ainsi, si vous ne comptez que sur la pub Google Ads, il se peut que vous perdiez un grand pourcentage de vos clients potentiels.

Enfin , le SEA n’est pas la pratique qui inspire le plus confiance car nombreux sont ceux qui savent que vous avez payé pour être là. Il est alors probable qu’ils préfèrent passer par un prestataire qui a été mis en avant par Google naturellement et dont l’image de marque est meilleure.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post
Les NFTs : de quoi s’agit-il ?

Les NFTs : de quoi s’agit-il ?

Next Post
Quel ordinateur portable i5 choisir ?

Quel ordinateur portable i5 choisir ?

Related Posts