Quel type de sac choisir pour transporter son drone ?

Quel type de sac choisir pour transporter son drone ?

Avec une nacelle fixe, il est contraignant de démonter la caméra de votre drone à chaque transport. Pas question non plus de risquer les chocs quand on a acheté son drone plus de 1000 euros. Ainsi, l’achat d’un sac ou d’une valise adaptée s’impose inévitablement si vous souhaitez transporter un tant soit peu votre drone.

L’offre est assez vaste et s’étend de 20 à 300 euros. Alors comment choisir ? Voici quelques pistes.

Quelle taille pour quel usage ?

Le premier choix à opérer est celui de la taille du contenant. Et celui-ci dépend de vos besoins…

Les paramètres qui feront votre choix :

  • la maniabilité (sac ou valise)
  • les dimensions, l’encombrement
  • le poids
  • la solidité
  • l’étanchéité
  • l’emport, c’est à dire la contenance notamment en matière d’accessoires : 2 à 5 batteries, câbles, tablette etc…

Les valises

Vous vous déplacez essentiellement en voiture ? Vous sortez votre drone pour faire quelques pas… Optez pour un sac à dos ou une valise grand format qui permettra de ranger votre drone avec les hélices et même les protèges hélices.

Avantages de la valise :

  • Gain de temps important si vous multipliez les petits déplacements pour des décollage près de la voiture (pour les modèles permettant le rangement avec les hélices)
  • solidité et résistance aux chocs
  • selon les modèles, étanchéité

Inconvénients :

  • encombrement important
  • le format valise limite les déplacements et les longues marches avec le drone

Les sacs à dos

La mobilité avant tout ? Pas de soucis, les sacs à dos sont fait pour vous. Le plus étonnant est le poids ultra réduit des modèles proposés. Reste 3 questions à se poser : la taille, l’emport et la rigidité…

Avantages sac à dos :

  • transportabilité accrue : il est possible de partir en randonnée avec son drone sans risquer de l’abîmer pendant la marche…
  • taille : la plupart des modèles permettent d’être embarquée en avion comme bagage de cabine (dimensions maximales selon les compagnies, environ 55 x 35 x 20 cm).
  • certains modèles offrent des poches extérieures permettant porter des effets supplémentaires
  • d’autres modèles sont rigides protégeant le drone des petits chocs
  • le prix : vous pourrez trouver des sacs à dos 1er prix pour une trentaine d'euros seulement. Si vous aviez opté pour un drone pas cher, le contenant ne doit quand même pas être plus excessif que le contenu !!

Inconvénients :

  • il faut démonter les hélices à chaque déplacement (hormis quelques sacs à dos extra large, mais cela se fait au détriment de la transportabilité)
  • moindre protection du drone, selon les modèles

Notre recommandation

Nous conseillons plutôt d'opter pour un sac à dos. A moins d'être photographe professionnel et d'avoir des besoins spécifiques, le sac à dos est suffisant pour un utilisateur en mode loisir. En cherchant un peu sur internet, on trouve des sacs de bonne qualité, amenés à encaisser de petits chocs ou être entassés, et à un prix raisonnable (comptez quand même une centaine d'euros).

Pour les petits budgets, il existe aussi des sacs plus souples pour un prix autour de 30€... Peut être un peu moins protecteur (et encore que…) mais suffisant pour faire des randonnées. Avantage : ils disposent souvent de poches supplémentaires permettant de glisser une petite veste ou une lampe frontale par exemple.

Maxence Rose

Écrit par Maxence Rose

Hyperactif du Web, fondateur de YubiGeek, passionné de technologie, de sciences, et fasciné par Google, j'écris ce que bon me semble et je teste pour vous les derniers services du Web.

Vous pourriez aussi aimer

Vous vous êtes abonné avec succès YubiGeek
Génial ! Ensuite, passez à la caisse complète pour obtenir un accès complet à tous les contenus premium.
Nous saluons votre retour ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Unable to sign you in. Please try again.
Succès ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.
Succès ! Vos informations de facturation sont mises à jour.
Échec de la mise à jour des informations de facturation.