High-Tech

La première forêt verticale anti-pollution va être construite en Chine

Yubigeek - Forêt Verticale
Publié par Benjamin
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
111

La Chine est souvent et même continuellement victime de pollution. Afin de faire face à ce problème, un architecte pense avoir trouvé une solution, construire des forêts verticales afin de purifier l’air.

Déjà présenté à Milan ou en France, deux immeubles inédits vont faire leur apparition dans le centre de Nanjing en Chine. Ce concept de buildings intégralement recouverts de verdures sera composé de deux tours dont la plus haute de 200 m, l’autre de la moitié. Chaque tour sera constituée de 1 100 arbres et 2 500 plantes dans des jardinières en béton disposées tout autour des buildings.

L’intérieur pourra comprendre des structures tels que des hôtels, des restaurants, des magasins, des bureaux, des lieux d’exposition et même une école d’architecture verte. En complément, une piscine sera installée sur le toit de la petite tour, la grande se verra obtenir un club privé.

forest building - yubigeek

Mais l’objectif de ce beau bâtiment pratique et utile est avant tout de réduire la pollution de l’atmosphère chinoise. Au total, les 1.100 arbres et 2.500 plantes et buissons devraient produire environ 60 kg d’oxygène par jour et absorber du dioxyde de carbone (25 tonnes/an selon les estimations), ainsi que de la poussière, présente en trop grande quantité dans l’air. 2 années de recherches ont été nécessaires pour choisir les différents végétaux pouvant survivre dans ces conditions. Ce choix a permis une bonne répartition des plantes en fonction de l’orientation au soleil ou l’arrosage avec les pluies naturelles. De plus, ces espèces pourront aussi absorber le bruit extérieur. Enfin, cela va permettre le retour d’espèces telles que les oiseaux ou insectes.

Cette construction devrait être finie en 2018.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
111

A propos de l'auteur

Benjamin

Passionné d'informatique et de High-tech depuis plusieurs années. Je compte faire des études dans ce domaine et accèder à un de mes rêves : travailler chez Google...

1 commentaire

Écrire un commentaire

Partager ceci avec un(e) ami(e)