Petite présentation d’un gadget qui pourrait bien réveiller l’enfant qui sommeille en vous : le Jumping Race Max, l’un des “mini-drones roulants” de la firme Française Parrot. Avec une magnifique couleur rouge, il pourrait s’apparenté à la Ferrari des mini-drones puisqu’il peut atteindre les 14 Km/h.

Jumping Race Max en quelques mots

D’un point de vu caractéristiques, ce petit bolide embarque une dimension de 186 X 155 X 116 mm lorsque celui-ci a les roues écartés et une dimension de 143 X 155 X 116 mm lorsque les roues sont rétractées. Le tout pour un poids de 192 grammes.

Pour ce qui est de l’autonomie, il ne faudra pas espérer dépasser les 20 minutes de jeu pour environ 25 minutes de charge. Le mieux est de prendre une seconde batterie pour vous amuser plus longtemps !

Le Jumping Race Max comme son prédécesseur le Jumping Sumo, celui-ci embarque une caméra à l’avant pouvant prendre des photos et filmer à une vitesse de 30 images/s pour une résolution de 640X480 px pouvant être sauvegardé sur la mémoire interne de 4Go du drone.  De plus, la nouveauté de la série Jumping Race est la présence d’un micro ou plutôt d’un haut parleur. En effet, l’utilisateur a la possibilité de parler dans le micro de son smartphone et la voix est restitué par le drone.

Pour l’esthétique, la gamme Jumping Race possède trois modèle différents :

  • Max : le drone rouge qui ressemble à une Ferrari
  • Tuk-Tuk : le drone jaune aux allures d’objet de chantier
  • Jett : le drone blanc qui ressemble à un dragster

Le pilotage

Comme beaucoup de drone Parrot, le Jumping Race Max n’échappe pas à la règle et se pilote depuis le Smartphone. Il faudra donc au préalable s’équiper de l’application FreeFlight 3 compatible Android et iOS.

Pour l’appareillage, ce drone roulant s’appaire via Wi-Fi avec votre Smartphone. Entre le drone et l’application, le Wi-Fi est autogéré entre 2,4 GHz et 5 Ghz.

Une fois l’application lancée, et votre drone allumé vous devriez  trouver votre drone. Cependant, il vous faudra être patient pour les premières fois.

Par la suite l’ensemble des commandes et fonctionnalités sont exécutables depuis votre Smartphone. La trajectoire se fait à travers la caméra du Jumping Race Max, puisqu’il vous renvoit en direct l’image qu’il filme. Pour les fonctionnalités vous trouverez :

  • Le saut
  • Le franchissement d’obstacle
  • La rotation à 360 degrés
  • Le slalome entre les objets
  • La reconnaissance d’obstacle.

Mais le mieux, c’est de voir par vous-même, nous avons réalisés cette petite vidéo :

Parrot Jumping Race réveille vos yeux d’enfant
Voter pour cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à notre newsletter

Soyez informé des derniers articles sur YubiGeek. Saisissez votre adresse email et validez le formulaire. Un email de confirmation vous sera communiqué.

Vous devriez également aimer

Parrot Disco : la première aile volante pour les vols en immersion !

Qui n’a jamais rêvé un jour d’être un pilote, de prendre place…

Nouvelle formation en ligne pour les pilotes de drone de plus de 800 grammes

Depuis le 8 Novembre 2018, les pilotes de drone de plus de…

On vous a offert un drone à Noël ? Voici la carte des interdictions de vols !

On vous a offert un drone à Noël ? Vous ne voulez pas être hors-la-loi ? Vous souhaitez en savoir plus sur les zones de vols ? Cet article est fait pour vous !

Les drones de KFC

La célèbre chaine de restauration offre des drones à ses clients Indiens.