Le net offre une multitude de solutions aux personnes souffrant de troubles du sommeil. Il faut dire que ce mal toucherait un Français sur quatre. Pour les spécialistes du sommeil, la première chose à faire est de miser sur une literie de qualité.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1

Les Français et leur sommeil

D’après de nombreuses études, les Français sont nombreux à souffrir de troubles du sommeil. Si les raisons peuvent varier, les principales sont d’ordre :

  • psychologique : Stress, anxiété, dépression, choc émotionnel…
  • physiologique : repas trop riche, prise de médicaments, activité physique intense le soir, excès de caféine ou d’alcool…
  • environnemental : bruit, luminosité, chaleur, mauvaise literie, travail de nuit…
  • pathologique : maladie, génétique, fièvre, migraine, fatigue chronique…

Mais l’une de celles qui revient le plus souvent est méconnue, et pourtant bien plus facile à gérer : la literie. Si vous dormez sur un matelas trop ancien, usé ou simplement mal adapté à votre morphologie ou vos habitudes de sommeil, celui-ci peut s’en trouver profondément perturbé.

Internet s’est emparé su sujet, et propose désormais des solutions en ligne pour améliorer le repos des Français.

Les start-ups à l’assaut du sommeil

Les codes de la vente de matelas ont changé, et c’est aux start-ups et au web qu’on le doit. Comme souvent, tout commence aux États-Unis, avec la création d’une “start-up” baptisée Tuft&Needle. La tendance arrive rapidement en France et en 2015 apparaît la jeune pousse Tediber, rapidement suivie par Simba, venue tout droit de Grande-Bretagne. Rien de surprenant, à en croire Julien Sylvain, créateur de Tediber, pour qui « le potentiel de croissance est important » dans ce domaine.

En un an, Tediber vend en ligne environ 10 000 pièces, pour 5 millions d’euros. En 2017, l’entreprise espérait atteindre les 25 millions de chiffres d’affaires, et pas seulement en France, mais aussi en Espagne et en Italie.

De son côté, JamesCox, cofondateur de Simba, table sur 150.000 matelas à travers l’Europe, le Canada et le Moyen-Orient, dont 25.000 dans l’Hexagone pour quelque 40 millions de livres (47 millions d’euros).

Pourquoi Internet rassure

De prime abord, on pourrait penser qu’acheter sa literie en ligne n’est pas la meilleure des idées. Tout d’abord, impossible de tester le matériel. Or un matelas, c’est quand même l’endroit où l’on passe une grande partie de sa vie. Pour commencer, certains sites comme GuideLiterie.com proposent des comparateurs en ligne bien pratique, qui permettent de déterminer les besoins de chaque dormeur.

Pour les inquiets, le web a toujours une bonne réponse. Et le secret se trouve dans les modèles que proposent ces entreprises de vente en ligne. La majorité d’entre elles ne proposent en effet qu’un seul modèle, qui va être décliné en différentes tailles et prix. Pas beaucoup de choix, donc peu d’hésitations, c’est sans doute la clé du succès. Les offres en magasins sont bien trop importantes, et le client manque de temps c’est pourquoi il va choisir de trouver son matelas en ligne, technique bien plus pratique et rapide. En outre, les marques proposent souvent des périodes d’essai, environ 100 jours, de quoi savoir si oui ou non le modèle est le bon.

D’ailleurs, elles revendiquent des taux de retour entre 4 et 6 %, preuve que le concept fonctionne.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1

A propos de l'auteur

Matthieu Espaze

Entrepreneur Digital.
Editeur de sites & accompagnement de startups sur les nouveaux business du Web.

Écrire un commentaire

Partager ceci avec un(e) ami(e)