La crypto Libra est une bonne nouvelle pour le Bitcoin. Pourquoi ?

Comme vous le savez sans doute, Facebook lancera sa crypto « Libra » début 2020. Cette monnaie virtuelle menace-t-elle le Bitcoin et les autres crypto-monnaies… ou s’agit-il d’une bonne nouvelle pour les devises 2.0 ?

Surnommée « Global Coin » en interne, la crypto de facebook sera utilisée par Facebook à travers sa filiale et son application dédiée, Calibra. D’ailleurs, elle bénéficie du soutien financier de plusieurs investisseurs, notamment Xavier Niel, le fondateur d’Iliad, sans oublier les autres géants du monde, comme Uber, Paypal, eBay, Lyft, Spotify, et bien plus encore.

Une menace pour le Bitcoin ?

Avec son potentiel « grand public », la cryto de Facebook pourrait constituer une vraie menace pour Bitcoin et les autres crypto-monnaies.

Mais pour réussir, la crypto de Marc Zuckerberg « nécessitera des partenariats avec une grande variété d’organisations prêtes à accepter la crypto-monnaie au lieu de la monnaie fiduciaire traditionnelle, de sorte que le développement du projet pour une utilisation courante sera probablement une bataille difficile. Toutefois, dans certains cas, la pièce de monnaie de Facebook pourrait être plus largement acceptée, par exemple dans les régions où il est difficile d’obtenir un compte bancaire, ou comme alternative à l’argent liquide pour les petites entreprises en pleine croissance dans les pays en développement », indique Charlie Obsorne, de ZDNet.com.

A noter que Libra est soutenue par de nombreuses firmes spécialisées dans le capital-risque, alors que le Bitcoin n’a été lancé que par un anonyme « Satoshi Nakamoto ».

Une chance pour les monnaies virtuelles ?

Sur son mur Facebook, le patron du réseau social a indiqué qu’il « existe d’importantes contre-tendances à ce sujet, comme le chiffrement et la cryptocriminalité, qui prennent le pouvoir des systèmes centralisés et le remettent entre les mains des gens. Mais elles comportent le risque d’être plus difficiles à contrôler. J’aimerais approfondir et étudier les aspects positifs et négatifs de ces technologies et la meilleure façon de les utiliser ». C’est ce qu’il a fait.

Par ailleurs, il faut savoir que Libra mourrait rendre le terme « crypto-monnaie » plus légitime, et donc donner une nouvelle chance aux autres monnaies virtuelles.

Total
1
Shares
1 Shares:
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi