Raspberry Pi

Installer un serveur MySQL avec MariaDB sur un Raspberry Pi

MariaDB
Publié par Maxence Rose
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

MariaDB est un système de gestion de base de données édité sous licence GPL (GNU General Public License). Il s’agit d’un « fork » communautaire de MySQL : la gouvernance du projet est assurée par la fondation MariaDB, et sa maintenance par la société Monty Program AB, créateur du projet. Cette gouvernance confère au logiciel l’assurance de rester libre.

Précédemment, je vous proposais un tutoriel sur l’installation d’un serveur Web avec Nginx et PHP 7.0, cette fois-ci, on se retrouve pour l’installation d’une base de données MySQL avec MariaDB.

Notez que ce tutoriel ne fonctionne pas que sur un environnement Raspbian, mais peut fonctionner sur Debian, Ubuntu, etc…

MariaDB & MySQL

Les avantages de MariaDB

MariaDB se veut être un « fork » de MySQL plus « libre » que celui-ci, il est plus ouvert et communautaire. Tous les bugs et les « roadmap » concernant les nouvelles versions sont donc librement accessible (contrairement à Oracle). Pour rappel, Oracle se contente de fournir des « patch » sans annoncer à quoi cela sert… MariaDB est compatible à 100% avec MySQL !

Nouvelles fonctionnalités

Nouveaux moteurs de stockage

  • XtraDB remplace InnoDB, une version améliorée par Percona conçu pour un meilleur « scaling » sur le matériel actuel, incluant de nombreuses fonctionnalités très utiles sur les environnements à haute performances.
  • Aria remplace MyISAM (initialement nommé Maria, puis renommé en Aria pour éviter les confusions entre le moteur de stockage et le SGBD). Ce moteur est « crash-safe » permettant de se restaurer automatiquement après un crash. Dans sa version 2, il permettra de gérer les transactions. Il est aussi plus rapide pour les requêtes complexes car il n’a plus besoin d’écrire des informations temporaire sur le disque comme le faisait MyISAM.

Amélioration des performances

  • Beaucoup d’optimisation globales sur les jointures, accès disques, gestion des accès concurrentiels, etc…
  • Réplication plus rapide et sécurisée ! Notamment grâce à l’utilisation de « groupes de commit dans les binlogs ». La réplication est annoncée comme 2 fois plus rapide qu’avec MySQL.
  • Chargement des requêtes plus efficace grâce à l’utilisation de Thread Pool, permettant de charger plusieurs requêtes par thread au lieu « d’une requête par connexion ».

Installer MariaDB sur un Raspberry Pi

Pour l’installer, rien de plus simple donc, il vous suffit de lancer la commande suivante :

Si vous avez déjà installé MySQL, il est possible que le gestionnaire de paquet (apt-get) vous signale un conflit et vous demande s’il doit désinstallé MySQL. Dans ce cas, répondez « oui ».

Pendant l’installation, MariaDB va se configurer. À vous de lui fournir le compte administrateur de la base de données. Ceci fait, il devrait vous demander si vous êtes certain de vouloir passer sous MariaDB. Là encore, répondez « oui ». Une fois l’installation terminée, vous pourrez accéder à MariaDB comme vous le faisiez avec MySQL, simplement avec la commande suivante :

Conclusion

Faut-il passer à MariaDB ? Clairement, oui !

MariaDB 10, la prochaine version toujours en cours de développement (correspondant à Oracle MySQL 5.6) semble être très prometteuse, avec des nouvelles fonctionnalités non présentes pour MySQL 5.6 (réplication multi-source, group commit plus rapide, le moteur NoSQL Cassandra, plus de statistiques pour les optimisation des moteurs, etc…).

Raspberry Pi 3 Model B

Source : WikipédiaLe Kernel PaniqueRaspbian-France

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

A propos de l'auteur

Maxence Rose

Passionné de high-tech et fasciné par Google, j’écris ce que bon me semble et je teste pour vous les derniers services du Web. Ce blog me permet de m’exprimer sur les différents produits de Google, en premier lieu ses services et les appareils Android.

Écrire un commentaire

Partager ceci avec un(e) ami(e)