Huawei ne va pas lancer son prochain MateBook

Comme vous le savez sans doute, Huawei ne peut pas collaborer avec entreprises de technologies américaines, suite à la décision de Donald Trump. La marque ne peut donc pas avoir les composants nécessaires pour produire le prochain MateBook, et a décidé d’annuler son lancement.

La société chinoise confirme les différentes rumeurs qui circulaient sur la toile. En effet, la division qui prend en charge la production des ordinateurs et le premier service affecté par le conflit entre les USA. De cette façon, Huawei a pris la décision de ne pas lancer le prochain MateBook. A noter que l’ordinateur portable aurait dû être lancé cette semaine. Les dirigeants ont préféré tout annulé !

« Nous ne pouvons pas fournir la division PC », indique le patron de la division public de la firme chinoise, Mr Richard Wu, lors d’une déclaration donnée à CNBC. C’est donc par manque de composants que la firme n’arrive pas à lancer son prochain ordinateur portable. De plus, il faut savoir que la firme n’a pas son propre système d’exploitation, puisqu’il ne peut utiliser celui fournit pas Microsoft : Windows 10. La société américaine ne peut pas le vendre à Huawei.

Moins de stock sur le mobile

Pour trouver une alternative au conflit avec les USA, la société doit acquérir plus d’autonomie, pour ne plus être obligée de recourir aux sociétés américaines. Certes, la firme chinoise développe son propre OS pour ses smartphones, mais il devrait mener beaucoup d’effort pour développer ses propres composants.

Pour mettre fin au conflit entre la Chine et les USA, les analystes évoquent de nombreuses pistes. Toutefois, la solution politique est l’issue la plus envisageable. Les prochains jours nous dévoilerons plus d’informations.

2 Shares:
6 commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi