Google propose la plateforme de jeux vidéo Stadia aux gamers, quel que soit leur niveau. Le géant américain révolutionne ainsi le domaine du “cloud gaming”. À savoir que le monde du jeu est en constante évolution. Les développeurs mettent au point de nouvelles technologies pour satisfaire les exigences des joueurs et répondre à leurs attentes. Le cloud gaming en fait partie, qui est promu par des géants du jeu vidéo, mais aussi de petites start-up ayant de forts potentiels.

Les jeux vidéo, de plus en plus d’adeptes

Les jeux vidéo disponibles sur le marché sont de plus en plus perfectionnés avec un meilleur graphisme et un scénario complexe. Le progrès technologique a permis aux gamers de pouvoir jouer à leur jeu préféré partout et à tout moment.

La plupart des jeux vidéo sont compatibles avec les différents types d’appareils multimédias. Ils peuvent être installés tant sur un ordinateur, qu’un Smartphone ou une tablette. Une aubaine pour les fans de jeux-vidéos ou pour les streamers aguerris. A propos, si vous souhaitez trouver le meilleur matériel pour streamer, rendez-vous ici pour découvrir un très bon article.

Cependant, ils requièrent une grande capacité de stockage. Les joueurs peuvent ainsi sauvegarder régulièrement leur progression. Cela leur évite de devoir recommencer à zéro. Il est également possible de jouer en réseau avec ses proches et ses amis. Ils partagent des moments intenses à travers les personnages des jeux immersifs en haute définition.

La plateforme de Google a été développée dans ce contexte. Elle a été conçue pour offrir une meilleure expérience utilisateur des amateurs de jeu à distances.

Une concurrence aux jeux en local

Une grande majorité de joueurs préfèrent jouer avec leur console ou leur ordinateur. Ces équipements sont pourvus d’un important espace de stockage des données.

Quant à la carte graphique, sa puissance et sa performance garantissent un rendu optimal de chaque détail. Elles permettent également d’éviter les lenteurs et les bugs qui gênent les joueurs. Cela les empêche de réussir certaines missions importantes.

Les gamers sont également obligés d’attendre la fin de l’installation du jeu avant de pouvoir tester leur performance. Cela peut prendre du temps parce que le jeu est généralement devenu plus volumineux.

De ce fait, les leaders de jeux vidéo doivent également lancer des appareils et des consoles de plus en plus puissants. Ils sont souvent plus chers que les modèles classiques parce qu’ils sont uniquement dédiés aux gamers.

Le rôle de la connexion internet

La connexion internet a également permis de révolutionner le monde du jeu en ligne. Les réseaux de communication ont optimisé l’essor des jeux multi-joueurs. Il est également possible participer à des compétitions en ligne.

Ces dernières sont spécialement consacrées aux activités sportives. Il existe même des tournois qui s’adressent aux professionnels et qui sont sponsorisés par différentes entités.

L’amélioration de la bande passante a également contribué au développement de nouvelles technologies. Cela concerne notamment les casques virtuelles qui sont apparues dans les années 2010.

Elles permettent d’accéder aux salles de jeu en réalité virtuelle. Cependant, les joueurs sont toujours obligés d’installer le jeu sur leurs appareils pour pouvoir se connecter aux serveurs des éditeurs de jeux vidéo. La qualité de cette expérience dépend donc essentiellement de celle des équipements utilisés par les gamers.

Les jeux vidéo en streaming

Il faut savoir que de nombreuses personnes regardent les parties de jeux vidéo grâce au streaming live. Ils sont disponibles sur des plateformes spécialisées. Les joueurs professionnels et amateurs créent des comptes afin de pouvoir diffuser leurs parties en direct. Il s’agit généralement de compétition et de tournoi e-sport.

Entretemps, ceux qui regardent ces vidéos ont la possibilité de laisser des commentaires sur les différentes actions entreprises par les joueurs. De nombreux fans participent à ces débats. Ce phénomène ne cesse de grandir et l’aspect professionnel de cette activité semble être de plus en plus courant. Il n’est pas rare qu’un fan de jeu-vidéo cherche à se lancer et à proposer une chaine Twitch. En effet, les opportunités financières intéressent de plus en plus de gamers.

Pour garantir la diffusion des vidéos en temps réel, ces plateformes utilisent une grande quantité de bande passante.

Le cloud gaming, une technologie innovante

En ce qui concerne le cloud gaming, cette technologie permet de limiter les contraintes rencontrées par les gamers.

Cela concerne notamment la performance du matériel qu’ils utilisent ainsi que de la capacité de stockage. Ils n’ont plus besoin de procéder à l’installation des jeux ni d’investir dans des équipements à la pointe de la technologie.

Il leur suffit d’acheter une manette et un écran qu’ils peuvent brancher sur tous types d’appareils connectés à internet.

Seule la vitesse du réseau a un impact sur la réactivité du jeu et la qualité de l’image. Cette technologie a été exploitée par de nombreuses start-ups, dont certaines ont été rachetées par des marques de jeux vidéo.

Le cloud gaming connaît, en effet, un important succès auprès des joueurs. Les abonnés à ces plateformes augmentent considérablement depuis leur lancement. Néanmoins, ils ne peuvent pas accéder à tous les jeux compatibles avec les consoles de jeu.

La plateforme Stadia de Google

Cet engouement pour le cloud gaming a incité Google à développer sa propre plateforme, la Stadia. Les abonnés ont directement accès à des séries de jeux en haute définition.

Il leur suffit d’ouvrir le site depuis le navigateur Chrome depuis n’importe quel ordinateur. Le service est déjà disponible aux États-Unis et en Europe.

Il est également possible de jouer via son téléphone ou via un support équivalent comme une tablette tactile. D’ailleurs, pour lancer son nouveau service, Google à envoyé le pack de départ de Stadia à tous les abonnés YouTube premium. Quoi de mieux pour faire découvrir une plateforme que fournir à tout le monde le matériel nécessaire pour y accéder ? Voici là une belle démonstration de force de la part du géant américain, comme à son habitude.

Les joueurs ont le choix entre deux formules d’abonnement. Ils peuvent sélectionner l’offre de base qui est entièrement gratuite. Les gamers bénéficient d’un son stéréo, d’une fréquence d’images de 60 IPS et d’une résolution de 1080 pixels. Il suffit de créer un compte pour pouvoir tester la plateforme.

Si les joueurs ont trouvé l’expérience intéressante, il leur est possible de souscrire à l’abonnement payant. L’offre Pro est accessible à 9,99 euros. Elle permet de profiter d’une résolution HD de 4K.

Quant à la fréquence d’images, elle reste à 60 IPS. Les gamers ont également accès à un large choix de jeux gratuits par mois. Google mise d’ailleurs sur une liste incluant les quatre jeux vidéo les plus populaires auprès des gamers. Il s’agit de Doom Eternal, d’Assasin’s Creed Odyssey, de Baldur’s Gate III et de Final Fantasy XV.

Il faut savoir qu’il est possible de consulter l’ensemble des jeux disponibles sur la plateforme depuis son lancement.

Les différents services proposés sur Stadia et ses points forts

Connaissant l’intérêt des gamers et du public pour le streaming live, Google propose ce service sur la plateforme Stadia.

L’outil State Share permet à tous les abonnés, notamment les joueurs, de partager rapidement et facilement leurs parties. Le géant américain se base sur le même processus qu’il utilise avec YouTube.

À noter que de nombreux internautes ont déjà utilisé cette plateforme dans ce but. Les vidéos consacrées aux jeux en 2018 comptent plus de 50 milliards d’heures de contenu. De ce fait, Google est certain de cibler beaucoup de personnes avec son service de partage de fichier sur Stadia. Il n’est d’ailleurs pas surprenant que Google autorise le partage de vidéos déjà publiées sur YouTube.

Cette plateforme de streaming possède d’ailleurs de nombreux atouts. Il est disponible dans plus de 88 pays avec des vidéos enregistrées sous 76 langues. À savoir que plus d’un milliard d’heures de contenu sont visionnées chaque jour. Toujours selon les statistiques de 2018, le nombre d’utilisateurs actifs est de 1,9 milliard par mois.

Chaque jour, 50 millions d’utilisateurs créent et publient des contenus sur YouTube. En ce qui concerne les données statistiques pour les mobiles, 500 millions de vues sont enregistrées chaque jour. L’association des deux plateformes permet de pérenniser le cloud gaming Stadia.

Les concurrents de la plateforme Stadia

Les fabricants de consoles de jeu constituent les principaux concurrents de Google. Ces appareils High Tech coûtent relativement chers. Ces acteurs historiques pourraient perdre une partie de leurs clients avec l’offre du Géant américain.

Ces derniers pourraient trouver plus avantageux les abonnements mensuels sur Stadia comparés à au prix d’achat d’une console et des jeux vidéo. Les consommateurs peuvent également jouer en réseau avec leurs amis, leurs proches ou d’autres adeptes de jeux vidéo. Les entreprises spécialisées dans la production de cartes graphiques pourraient également être en danger.

Stadia permet aux joueurs de profiter d’une résolution 4K sur tous les types d’écran. La démocratisation de ce concept pourrait donc faire chuter les ventes de ces accessoires de pointe.

Vous connaissez peut-être l’offre de Shadow gaming, cette marque française propose un PC gamer hébergé dans le cloud. Son but ? Proposer une machine professionnelle à toutes les personnes ayant un abonnement chez eux. En effet, le matériel gaming est très cher et souvent très vite obsolète. A moins d’investir quelques milliers d’euros dans un ordinateur gaming, il vous sera difficile d’obtenir une configuration capable de faire tourner tous les jeux du moment. C’est donc sur ce créneau que Shadow s’est positionné. Il ne s’agit pas d’un concurrent direct de Stadia mais peut être un complément.

Les défis relatifs au cloud gaming

Il est fort probable que Google envisage également de monétiser Stadia en adoptant la même stratégie que pour YouTube. C’est l’avis de nombreux experts en jeux vidéo. Ils expliquent également que le Cloud Gaming impose de nouveaux défis aux gamers, mais aussi aux fournisseurs d’accès internet.

Les joueurs ne peuvent pas profiter pleinement des avantages de la plateforme s’ils ne disposent d’une connexion haut débit. Cette condition sine qua non leur permettra de jouer sans latence. Il est donc toujours préférable de tester la vitesse de la connexion internet avant de s’inscrire sur la plateforme Stadia. Google devra également utiliser des serveurs performants pour honorer ses promesses.

Ces derniers requièrent une maintenance régulière et constante. Le géant américain doit également acheter les licences des jeux vidéo afin de fidéliser ses abonnés et leur garantir une expérience stable. Quoi qu’il en soit, Google a acquis un importante part du marché virtuel avec ses différents services.

En plus de YouTube, Google réalise de très importants chiffres d’affaires avec Google Play et Google Chrome. Ces derniers occupent la place de leader sur le marché.

1 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like