Et si Facebook savait tout de vous ?

FacebookConfidentialité-Princiaple

Nous parlions récemment des nouveautés prévues par Mark Zuckerberg pour la célèbre firme américaine. Malgré des nouveautés diverses, la question de la confidentialité n’a pas (ou peu) été abordée au cours de cette conférence. Facebook étant assez critiqué dans ce domaine par les experts, nous sommes en droit de nous demander quelles sont les données récoltés par le géant américain à notre sujet.

Et quoi de mieux pour répondre à cette question que de télécharger directement les données que Facebook possède sur nous ? Grâce aux récentes mesures européennes sur la protection de la vie privée (RGPD), il est en effet désormais possible de récupérer les données qu’un organisme tiers possède sur nous. Pour cela, vous pouvez soit contacter directement le site en question, soit, comme sur Facebook, vous rendre dans la catégorie spécifique.

Récupérer les données nous concernant sur Facebook

Ni une, ni deux, rendez-vous dans vos paramètres Facebook, plus particulièrement dans la catégorie “Vos informations Facebook”. Cliquez par la suite sur la section “Accéder à vos informations” ou sur la section “Téléchargement de vos informations”, en fonction de vos envies.

FacebookConfidentialitéParam-05-04 (1) Vos informations Facebook

Que sait réellement Facebook de vous ?

Pour le bien de cet article, j’ai voulu télécharger toutes mes informations; Après une attente de plusieurs heures, le téléchargement fut disponible. Autant dire que le poids du fichier annonce la couleur : près de 9Go d’informations me concernant sont possédés par le mastodonte.

Malheureusement pour nous, le téléchargement à échoué en raison d’une erreur 404 : le lien du téléchargement a été supprimé par Facebook durant ce dernier (ce qui n’est pas très respectueux de la RGPD). Mais passons, et rendons-nous directement dans la catégorie “Accéder à vos Informations“.

Ces informations sont divisées en deux parties distinctes : la première concernant votre historique Facebook, et la deuxième vous concernant directement vous.

Facebook sait… votre activité sur Facebook

Ainsi, la première partie concerne votre activité, aussi bien sur le réseau social que sur son service de messagerie, Messenger. On peut trouver dans cette partie de nombreuses données classées en différentes catégories, mais celles-ci restent des informations assez prévisibles : publications, photos, amis, commentaires…

Ce qui l’est moins, c’est de pouvoir retrouver l’historique complet de son activité. Et c’est là que la phrase “On ne supprime jamais vraiment quelque chose d’Internet” prend tout son sens. On peut en effet facilement trouver dans vos informations la date exacte à laquelle vous avez supprimé votre grande tante de vos amis. Mais le pire dans cette histoire, c’est sans doute de pouvoir accéder à l’entièreté de ses conversations Messenger, comprenant les photos et les messages envoyés depuis la création de son compte.

Et c’est malheureusement là qu’apparaît le problème majeur de la plateforme : l’ensemble des informations et des conversations sont enregistrées, et ce même si ces dernières sont supprimées. Ces informations sont alors à la merci de toutes personnes réussissant à pénétrer dans la base de donnée du géant américain, mais aussi de l’équipe de Facebook elle-même. Mais alors pourquoi cette sauvegarde constante ? Principalement à des fins publicitaires.

Mais Facebook connait aussi des détails bien plus personnels

Et c’est justement à ces mêmes fins que Facebook analyse toutes votre activité, et la stocke. La seconde partie est ainsi directement dédiée aux informations personnelles que Facebook possède de vous. On retrouve ici des catégories assez malsaines, comme vos centres d’intérêts, votre historique de recherche, votre localisation, les vidéos que vous avez regardées… Autant vous dire que votre vie privée n’a rien de privé chez Facebook.

On retrouve même une catégorie pour notre milieu social, intitulé
“Groupe de pairs”.

En conclusion, Facebook connait…

  • Votre activité Facebook : publications, photos publiées, amis ajoutés et supprimés, vidéos regardées, pages suivis, posts aimés…
  • Vos conversations Messenger, depuis la création de votre compte, y compris les photos envoyées.
  • Vos centres d’intérêts, calculés par l’algorithme de Facebook en fonction de votre activité.
  • Votre milieu social, et ce grâce à un repère temporel du type “High school
  • Votre interaction vis à vis des publicités : avez-vous cliqué sur la publicité de McDonalds ? Oui ? Alors vous en aurez plus désormais .
  • Votre historique de connexion : où, quand, sur quelle plateforme.

Ces informations massives recueillies par le géant Facebook peuvent poser des problèmes d’éthiques. Le classement de la population par goûts, par idéologie politique et par milieu social est malheureusement loin d’être de la science fiction et est de plus en plus à l’ordre du jour.

Ayant fait scandale lors des dernières élections américaines, le site de Mark Zuckerberg est d’ailleurs l’un des pionniers en la matière. Il est en effet possible pour les annonceurs de choisir précisément les cibles de leurs annonces, et ainsi d’influencer massivement les utilisateurs de la plateforme.

Heureusement, il existe une solution pour reprendre contrôle sur votre vie privée. Sans doute radicale, cette dernière est simple : supprimer son compte Facebook, et les données allant avec.

Total
5
Shares
5 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi