Connectez-vous aux sources d'informations sur le numérique, les réseaux sociaux, les sciences, et les technologies

DJI Smart Controller : une radiocommande pour les piloter tous

Il y a quelques semaines, le constructeur chinois DJI a lancé deux nouveaux drones grand public : les Mavic 2 Pro et Mavic 2 Zoom. À l’occasion du CES 2019, la société a dévoilé une nouvelle radiocommande “intelligente” : DJI Smart Controller. Cette dernière est conçue pour piloter les derniers modèles de la marque.

Un écran Full HD intégré

La radiocommande a l’avantage de posséder un grand écran Full HD de 5,5 pouces, qui permet de s’affranchir du smartphone. L’intégration d’un écran permet aux pilotes de drone d’avoir un afficheur à la luminosité incomparable. L’écran du DJI Smart Controller offre un niveau de luminosité de 1 000 cd/m2.

À noter que le Huawei Mate 20 Pro offre un niveau de luminosité qui ne dépasse pas les 629 cd/m2 et 655 cd/m2 pour l’iPhone XS Max (le dernier smartphone d’Apple).

Selon la firme chinoise, l’écran de la radiocommande est deux fois plus visible que celui des smartphones, peu importe la météo. L’utilisateur n’aura donc plus besoin de connecter son téléphone à la Smart Controller. Le design de la DJI Smart Controller Pour le design, les premiers retours des analystes indiquent que la Smart Controller est plus agréable que le modèle fourni avec les derniers drones du fabricant chinois. Les mains de l’utilisateur sont aussi moins susceptibles de recouvrir l’écran. Par ailleurs, le fait de ne plus caler le téléphone entre les bras repliables permet d’avoir un plus grand confort d’utilisation.

Une radiocommande avec un système Android

La Smart Controller de DJI est compatible avec tous les derniers drones de la société chinoise, à savoir les Mavic 2 Pro, les Mavic 2 Zoom et les Mavic 2 Entreprise. La radiocommande est équipée d’un système basé sur Android. L’OS de la Smart Controller permet de prendre en charge l’installation de DJI GO 4, DJI Pilot et d’autres applications comme des logiciels de montage.

À noter que le constructeur n’a pas indiqué les applications qui sont téléchargeables, ni par quel biais. Une autonomie d’environ 2h30 La radiocommande de DJI est équipée d’une batterie de 5 000 mAh (3 000 mAh pour l’ancienne version).

Sa capacité de fonctionner peut atteindre deux heures trente. Elle intègre aussi une sortie HDMI qui supporte la 4K cadencée à 60 images par seconde. Toutefois, cette autonomie n’est pas donnée pour une utilisation à des températures très basses et avec l’écran à sa luminosité maximale. Selon le constructeur, la Smart Controller se recharge en seulement 2 heures via une prise USB-C. Quant à la plage de températures d’utilisation, elle varie entre -20°C et 40°C. Pour rappel, le premier modèle excluait les températures en dessous de 0°C. Les joysticks de la Smart Controller sont amovibles et facilement clipsables à l’arrière au niveau des antennes.

Le processus OcuSync 2.0

La radiocommande est équipée d’un émetteur OcuSync 2.0. Elle est donc compatible avec le Mavic 2 Pro et le Mavic 2 Zoom. À noter que la Smart Controller de DJI n’est pas compatible avec les modèles les plus récents, comme le Phantom 4 Pro et le Phantom 4 Pro V2.0.

Le processus OcuSync 2.0 permet aux utilisateurs d’avoir un retour vidéo Full HD 1080p ultra performant. Par ailleurs, la radiocommande prend en charge les commutations de fréquences du signal entre 2,4 GHz et 5,8 HGz. Le constructeur nous promet donc une fluidité du signal jusqu’à 8 kms.

La connectivité de la télécommande

Pour les connexions, la radiocommande se connecte uniquement en Wi-Fi et Bluetooth (elle n’intègre aucun port pour carte SIM). Pour utiliser les fonctions qui nécessitent un accès à Internet, l’utilisateur devra opérer un partage de connexion depuis son smartphone, et y connecter la Smart Controller de DJI en Wi-Fi. De plus, la télécommande est équipée d’une mémoire de 16 Go, permettant de stocker les images en cache des photos et vidéos (en 720p uniquement). L’appareil intègre aussi un port micro-SD (jusqu’à 128 Go).

La technologie SkyTalk

La Smart Controller du fabricant chinois intègre la technologie SkyTalk qui permet aux pilotes de suivre en direct le point de vue de leur drone sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram et WeChat).

Grâce au microphone intégré, les pilotes peuvent également poser leur voix sur leurs flux. Comme déjà mentionné, la télécommande peut aussi lire des vidéos 4K jusqu’à 60 images par seconde sur un écran externe en HDMI ou transférer des fichiers vidéo sans fil sur l’appareil mobile.

L’appareil de DJI est commercialisé au tarif de 650 euros. La Smart Controller est déjà en vente sur le site Web officiel du fabricant chinois, et devrait arriver chez d’autres revendeurs prochainement. À noter que la marque a annoncé qu’elle proposerait bientôt des packs incluant un drone Mavic 2 et la radiocommande.

À noter que l’écran de la radiocommande consomme beaucoup d’énergie. Les pilotes peuvent utiliser le contrôleur pendant 2,5 heures. Cependant, alors qu’une batterie de drone épuisée peut être rapidement remplacée par une autre, la batterie de la télécommande n’est pas amovible et prend 2 heures pour se recharger.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More