YubiGeek
lime trotinette

Des trottinettes électriques en libre-service à Paris

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
12

L’idée peut paraître séduisante au premier abord. Après les vélos, automobiles et scooters en libre-service il vous est désormais possible dans Paris de louer en libre-service des trottinettes électriques librement grâce à la société “Lime”. Mais que vaut réellement ce service ? L’usage au quotidien correspond-il à celui annoncé ?

Le libre-service à encore la vie dure en France

Si l’idée de pouvoir prendre un véhicule à proximité en France et de le déposer précisément à votre lieu de destination peut paraître alléchante, ce système connaît encore des difficultés en France, à l’image des des vélos verts qui ont connu un échec cuisant dans Paris ces derniers mois. En effet bon nombre de parisiens ont encore du mal avec cette notion de véhicule partagé et stockent le véhicule dans leur cour, laissant l’utilisateur suivant face à une porte close lorsque ce dernier géolocalise la trottinette la plus proche.

Le fournisseur du service a bien tenté de résoudre ce problème en bloquant l’utilisation de la trottinette si cette dernière est utilisée par un même utilisateur plusieurs jours d’affilée. A voir si cette solution permet de résoudre définitivement le problème.

Une réglementation souvent floue pour l’utilisateur

Si l’idée de remonter les files en trottinette peut paraître séduisante, le véhicule pouvant filer à près de 25Km/h (source : informatruc.com) requiert quelques règles de sécurité sans lesquels un choc pourrait avoir de graves conséquences. Le casque est obligatoire. La société qui fournit le service en propose d’ailleurs moyennant une caution de 10 euros à déposer sur votre compte. Il est bon de savoir que la circulation sur les trottoirs est interdite. Le véhicule est prévu pour être utilisé sur les pistes cyclables à l’instar des vélos, véhicules auxquels les trottinettes électriques sont assimilées dans le code de la route. Pour toutes les trottinettes pouvant circuler à plus de 25Km/h, une immatriculation sera indispensable.

Un service avec un prix pas si libre

Si le système peut paraître séduisant, ce dernier peut rapidement représenter un véritable budget. Il vous faudra ainsi compter un coût de mise en service d’un euros suivi d’une facturation de quinze centimes à la minute. Avec un budget de neuf euros pour une course d’une heure, le tarif est environ quatre fois plus élevé que pour un ticket de bus. Utilisé quotidiennement se service pourra donc rapidement représenter un véritable budget au sein de vos dépenses quotidiennes.

Application iOS et Android.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
12

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.