Connectez-vous aux sources d'informations sur le numérique, les réseaux sociaux, les sciences, et les technologies

Comment Internet a démocratisé le trading ?

L’impact d’internet sur notre monde et sur nos vies est inestimable. La première Révolution Industrielle a suivi l’invention du moteur à vapeur. La deuxième fut provoquée par la fée électricité. Et la troisième a démarré à la fin du XXe siècle sous l’impulsion des TICs : les Technologies de l’Information et de la Communication. Les mutations se ressentent dans le moindre aspect de notre quotidien et toutes les industries se retrouvent influencées par le numérique.

Le monde de l’investissement financier tout particulièrement a connu une véritable transformation. La technologie a démocratisé le « trading ». Comment ? YubiGeek vous propose son éclairage.

Une compétition accrue au bénéfice des investisseurs

Internet a permis une véritable révolution dans la transparence des informations financières et commerciales. Les investisseurs peuvent désormais analyser les informations financières et tirer des conclusions sur les prix à appliquer. Conséquence ? Une baisse significative des taux de commission. Et dans un marché plus concurrentiel que jamais, les bénéfices sont loin de se limiter là. Les brokers en ligne doivent multiplier les services pour attirer et fidéliser leurs clients.

Cela se ressent dans l’offre d’actifs proposés. Les courtiers offrent de nombreuses possibilités adaptées aux petits investisseurs. C’est le cas des Contrats Futures ainsi que des CFD, qui permettent de trader une large gamme d’actifs sous-jacents (matières premières, Forex, indices boursiers, etc…) avec un capital de départ modeste.

En effet, à partir de 150 euros de dépôt, il est possible d’ouvrir un compte pour opérer sur le trading CFD. La technologie a aussi fait exploser l’offre. Les courtiers sont de plus en plus nombreux, et pour sortir du lot, doivent offrir un service complet et impeccable. La concurrence se joue à tous les niveaux : qualité des plateformes de trading, réactivité du support technique, comptes de démonstration pour se faire la main sans investir… Autre innovation majeure ayant laissé son empreinte sur le monde du trading : Internet mobile haut-débit.

La 4G permet de se connecter partout, tout le temps, avec un simple téléphone. Là aussi les courtiers ont dû adapter leur offre : certains proposent des applications mobiles pour gérer son portfolio de partout.

Une révolution de l’information qui ouvre toutes les portes

Auparavant, le monde de la finance était réservé à un cercle d’initiés et suivre le marché était très compliqué. Sans disposer des ressources d’une entreprise professionnelle, il fallait bien souvent se contenter des informations communiquées par les journaux papier. Mais Internet a tout changé. Désormais, plus besoin de passer ses ordres par téléphone ou de contacter les entreprises en personne pour obtenir un rapport financier…

Les entreprises mettent leurs propres rapports en ligne. Mais surtout, on trouve sur le net des centaines de sites qui compilent et maintiennent à jour les informations financières. De vraies mines d’or pour les petits investisseurs tout comme pour les professionnels.

Tout particulier dispose donc de ressources énormes pour suivre le marché et se lancer. Et pour les accompagner, des sites proposent de plus en plus de formations en ligne. C’est le cas des Moocs, qui sont des cours en ligne qui ont développé par exemple des sessions de formation axées sur les principes financiers. De nombreuses communautés de traders se sont également créées sur les réseaux sociaux pour partager astuces, analyses et observations.
 
Internet a donc rééquilibré les rapports entre les intermédiaires et petits investisseurs. L’information est désormais à la portée de tous, en temps réel et en permanence. Et nombreuses sont les ressources et options qui permettent même aux non- initiés d’apprendre à connaître les dessous du trading ou bien à carrément choisir de se reconvertir pour se professionnaliser.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More