Pandémie de Covid oblige, le masque est devenu une nécessité. Au Japon, plusieurs entreprises ont poussé le concept plus loin en développant des masques capables de traduire vos paroles, de purifier l’air que vous respirez ou encore de surveiller votre température.

En cette pandémie de Covid-19, les innovations fusent pour se protéger du virus. Alors que l’entreprise Mercate a développé un épurateur d’air capable de lutter contre la propagation du virus, trois entreprises asiatiques sont elles en train de plancher sur des masques high-tech.

Un masque traducteur

Au Japon, la startup japonaise Donut Robotics a créé le C-Face, un masque qui aide ses utilisateurs à respecter la distanciation sociale et à traduire leurs paroles. Il permet de transmettre les paroles de celui qui parle par Bluetooth à une application mobile. Cette application a été pensée pour permettre aux utilisateurs de respecter la distanciation sociale, puisqu’elle permet à deux personnes de communiquer jusqu’à dix mètres de distance. Ce masque pourrait notamment être utilisé par les médecins qui souhaitent communiquer avec leurs patients, tout en respectant une distance de sécurité.

Un masque qui surveille votre santé

Un autre masque high-tech a été inventé à Singapour. Il permet de surveiller sa santé. Equipé de tout un tas de capteurs, il permet de mesurer la température du corps, le rythme cardiaque, la pression sanguine, le niveau d’oxygène dans le sang. Toutes ces données sont communiquées à une application mobile. Ces masques pourraient également être utilisée par les soignants afin de se protéger quand ils traitent des patients infectés par le coronavirus, et de surveiller à distance l’état de santé de leurs patients.

Un masque purificateur d’air

Et pour ceux qui veulent combiner combat contre la pollution et le covid-19, l’entreprise sud-coréenne LG Electronics a conçu un masque purificateur d’air. A l’aide de deux filtres, placés de chaque côté du visage, il permet de traiter l’air et de le faire circuler de manière saine. Ce masque fonctionne sur le même principe qu’un purificateur d’air d’intérieur. Il bloque l’essentiel des particules nocives présentes dans l’air. Selon Edouard Loiselle, expert en nouvelles technologies pour La Sphère Tech, le Covid n’a pas freiné les innovations technologiques, bien au contraire. La crise a invité les entreprises à innover et à multiplier les initiatives technologiques sur le long terme mais également sur le court-terme et à s’adapter rapidement aux changements. Drones, robots, télé-consultation ou encore applications pour faciliter le suivi des malades : les innovations sociales et technologiques ne cessent d’affluer depuis le début de la crise sanitaire.

3 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like