Comment fonctionne le trading des CFD (Contract For Difference) ?

Comment fonctionne le trading des CFD (Contract For Difference) ?

Vous êtes à la quête d’une alternative pour rentabiliser vos placements ? Vous avez entendu parler des marchés financiers, mais vous ne savez pas comment y investir ? Pourquoi ne pas trader des CFD ? Ce produit offre l’avantage d’être accessible en termes de coût, et surtout de trader en ligne sans avoir à prendre des risques inconsidérés. Cependant, le trading sur CFD est quelque peu abstrait et technique, ce qui fait que beaucoup de traders en devenir ne savent pas exactement rentabiliser leur placement. Comment fonctionne le trading des CFD ? Si vous souhaitez que votre épargne évolue pour vous, vous avez bien fait de choisir cet article. Découvrons ensemble le fonctionnement du trading sur CFD.

Le trading sur CFD, de quoi s’agit-il ?

CFD signifie « Contract For Difference», ce qui se traduit en français par le contrat pour la différence. Il s’agit en fait d’un produit dérivé qui permet de spéculer sur tout type d’actifs sous-jacents. Ces actifs sous-jacents peuvent être des actions, des devises, des indices ou encore des matières premières. En effet, lorsque vous tradez sur CFD, vous acceptez échanger la différence des prix au moment où le contrat est conclu et le moment où il est clôturé.

En d’autres termes, au lieu d’acquérir vous-même l’actif, vous allez conclure un contrat avec un courtier qui va se charger de toutes les opérations. En outre, le trading sur CFD est un moyen efficace pour faire fructifier votre placement de manière lente ou rapide sans prendre de grands risques. Il est de plus en plus plébiscité par de nombreux particuliers depuis l’avènement de nombreuses plateformes primées, à l’instar de Saxo qui offre la possibilité de trader depuis n’importe où avec à l’appui les conseils avisés des experts en trading.

Pourquoi opter pour le trading des CFD ?

Comme mentionné un peu plus haut, les CFD ont depuis peu le vent en poupe. Si ce produit bénéficie d’un regain d’intérêt de la part des débutants ou des professionnels en trading, ce n’est pas sans compter ses nombreux avantages. En effet, les CFD permettent :

  • De fructifier le capital grâce à l’effet levier
  • D’investir sur une large gamme de marché
  • De compenser les pertes potentielles d’un portefeuille d’action
  • De vendre à découvert

En outre, le trading sur CFD présente une facilité comparativement aux marchés boursiers classiques. Cependant, tout comme ces marchés boursiers, il faudra bien analyser les opportunités afin de générer assez de revenus.

Comment fonctionne le trading des CFD ?

Le trading des CFD correspond à l’achat ou à la vente d’un nombre d’unités, en fonction de l’anticipation, de l’évolution du cours d’un produit donné, à la hausse ou à la baisse. Ainsi, à chaque fois que le cours évolue en faveur de l’acheteur, le profit est égal au nombre d’unités souscrites multiplié par le nombre de points d’évolution du cours. À l’inverse, lorsque ce cours va en défaveur de l’acheteur, ce dernier subit une perte, et c’est le vendeur qui encaisse la différence.

Ce faisant, cette forme de négociation nécessite quelques connaissances techniques en matière de trading. C’est pourquoi certains brokers spécialisés offrent leur service en ligne et prélèvent leur commission sur chaque transaction. Ces frais viennent donc en déduction des bénéfices réalisés sur chaque opération ou, dans le cas échéant, alourdir les pertes.

Maxence Rose

Écrit par Maxence Rose

Hyperactif du Web, fondateur de YubiGeek, passionné de technologie, de sciences, et fasciné par Google, j'écris ce que bon me semble et je teste pour vous les derniers services du Web.
Vous vous êtes abonné avec succès YubiGeek
Génial ! Ensuite, passez à la caisse complète pour obtenir un accès complet à tous les contenus premium.
Nous saluons votre retour ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Unable to sign you in. Please try again.
Succès ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.
Succès ! Vos informations de facturation sont mises à jour.
Échec de la mise à jour des informations de facturation.