Clavier mécanique ou à membrane pour le gaming ?

Clavier mécanique ou à membrane pour le gaming ?

Publié par le dans Technologies
3 minutes de lecture — 133 vues — 0 commentaire

Le gaming ne cesse de passionner, enthousiasmer, motiver et donner du plaisir. Il y a toute une ambiance qui tourne autour et le clavier en fait partie. Est-il plus électrisant d’opter pour un clavier à membrane ? Ou serait-il plus judicieux de choisir un clavier mécanique ? Nous mettons fin au doute au travers de cet article

Différences entre un clavier à membrane et un clavier mécanique

Clavier à membrane

Le polyester est le matériau distinguant un clavier à membrane. Les touches qui le particularisent peuvent prendre plusieurs formes : à savoir les touches souples, gommées et dures.

Le fonctionnement fait suite à un mécanisme de transmission plus ou moins simple. Le caractère demandé s’affiche dès que le circuit est déclenché grâce à un système de ressort – le plot – se trouvant juste au-dessous de la membrane extérieure.

Clavier mécanique

Plus connu, le clavier mécanique dispose d’interrupteurs renfermant un micro contacteur et un ressort. Les deux forment un système responsable de la transmission du signal électrique.

Il existe différents formats de claviers mécaniques : à savoir le format full size qui comprend le pavé numérique, le format 80 % sans pavé numérique, le format 60 % encore plus minimaliste et enfin le format 75 % similaire aux claviers d’ordinateurs portables.

Quel clavier choisir pour un gaming sans piège ?

Certes, le clavier à membrane est plus discret, ce qui peut réellement être avantageux permettant de finir une longue journée sans avoir les oreilles qui sifflent. Il est également léger, disponible à des prix abordables et permet un déplacement plus rapide et facile. Néanmoins, il présente une réactivité réduite et insuffisamment pertinente pour le gaming.

Le clavier mécanique offre une meilleure précision grâce au système micro-ressort que nous avons cité un peu plus haut dans cet article. Ce, sans oublier le confort manuel puisque vous n’avez qu’à faire un léger appui pour que le signal se transmette.

Par ailleurs, en gaming, vous êtes censé procéder rapidement et quelquefois, pris par l’enthousiasme et l’effet de surprise, vos frappes deviennent fortes et rapprochées. Les touches d’un clavier à membrane ne tiendront pas longtemps.

À l’inverse, les touches mécaniques sont dotées d’une solidité particulière qui leur permet de résister sans perdre de leur réactivité. De même, elles reviennent instantanément à leur position initiale, ce qu’un clavier à membrane ne peut vous promettre !

En ce qui a trait au bruit émis par les claviers mécaniques, les nouvelles technologies ont pu faire de grands exploits à ce niveau. Les nouveaux modèles sont plus discrets et allient tranquillité et précision. Pas d’inquiétude alors, vous ne vous sentirez plus submergé dans l’écho comme en 1980, quand le premier clavier mécanique vit le jour.

En somme

Avec une durabilité moyenne de 50 millions de frappes, le clavier mécanique est le parfait choix pour un gamer enchaînant des actions rapides et immédiates. S’il vous est in-envisageable de rater la victoire dans vos compétitions, mieux vaut éviter le clavier à membrane qui manque de précision et dont la durabilité n’est estimée qu’à 5 millions de frappes.    

Commenter cet article

Ne ratez plus notre actualité

Recevez notre actualité directement dans votre boîte aux lettres électronique. Nous n'enverrons aucun spam, et votre adresse email ne sera jamais partagée.