Quels sont les avantages d’une formation d’ingénieur DevOps en alternance ?

Avatar de Maxence Rose

L’alternance est une approche idéale pour devenir ingénieur DevOps. De la mise en pratique des connaissances théoriques à l’apprentissage des réalités du terrain, découvrez tous les avantages offerts par ce système de formation !

Dans le domaine du développement logiciel, le DevOps est devenu la norme. Grâce à la collaboration entre les équipes de développement (dev) et d’exploitation (ops), les logiciels peuvent être délivrés plus rapidement et leur qualité est accrue.

Cette approche repose notamment sur l’automatisation de la gestion de configuration et des tests, et sur l’intégration et la livraison continues. Le but est d’améliorer la rapidité est la fiabilité des déploiements de logiciels et d’applications.

Le DevOps permet de répondre aux exigences modernes des utilisateurs, et s’impose désormais pour la plupart des projets de logiciels. Par conséquent, suivre une formation d’ingénieur DevOps peut vous ouvrir de nombreuses portes…

En moyenne, selon Glassdoor, un ingénieur DevOps gagne 42 000 euros par an. De plus, la maîtrise de cette méthodologie est désormais le principal critère de recrutement pour de nombreuses entreprises IT.

Il existe de nombreuses formations permettant d’acquérir une expertise en DevOps, dans les établissements d’enseignement supérieur et sous forme de cursus en ligne en mode BootCamp ou formation continue.

Toutefois, une formation ingénieur DevOps en alternance est l’un des meilleurs choix pour acquérir cette expertise. À travers ce dossier, découvrez pour quelles raisons l’alternance est idéale pour ce métier !

Apprendre à travailler en équipe

Le travail d’équipe est au coeur du DevOps. La collaboration permet une meilleure compréhension des besoins des utilisateurs finaux, afin de créer des logiciels capables d’y répondre.

C’est également ce qui permet d’éviter les conflits et les goulots d’étranglement entre les équipes de développement, de tests et d’exploitation risquant de ralentir les déploiements.

La communication aide également à résoudre les problèmes plus rapidement, et à prendre des décisions mieux éclairées. C’est particulièrement important dans un environnement DevOps, puisque les logiciels sont déployés en continu.

Au quotidien, un ingénieur DevOps doit impérativement travailler en équipe. Or, une formation en alternance permet d’apprendre les bonnes pratiques de collaboration directement sur le terrain et de développer des compétences essentielles en communication.

Acquérir des compétences par la pratique

La théorie ne suffit pas pour acquérir les compétences du DevOps. Pour cause, cette méthodologie implique la mise en oeuvre de pratiques et l’usage d’outils spécifiques.

Il est donc très important de comprendre le fonctionnement de ces outils au sein d’un environnement réel de développement de logiciels. L’ingénieur DevOps se doit de savoir appliquer les concepts fondamentaux comme la gestion de configuration, les tests automatisés et le CI/CD.

Ce n’est que par la pratique qu’on peut réellement ressentir l’impact des techniques DevOps, et découvrir leurs avantages et leurs inconvénients. Ainsi, une formation en alternance permet d’acquérir une expérience concrète, et de mettre en pratique l’apprentissage théorique pour développer ses compétences techniques.

De plus, en côtoyant des professionnels DevOps au sein d’une entreprise, vous aurez l’opportunité de bénéficier de leur expérience. Ils pourront vous prodiguer des conseils au quotidien, et partager avec vous leur savoir-faire.

Être opérationnel dès la fin de sa formation

Afin de réussir leurs projets DevOps, les entreprises ont besoin de professionnels expérimentés. Elles recherchent des individus capables d’exploiter les outils et d’appliquer directement les principes liés à cette méthodologie.

Grâce au temps passé en entreprise, l’alternance permet d’accumuler une expertise concrète. À la fin de sa formation, l’ingénieur DevOps est directement opérationnel et donc beaucoup plus attractif pour les employeurs.

C’est particulièrement important dans le domaine du DevOps, car les technologies exploitées évoluent constamment. De nouveaux outils ne cessent de voir le jour, tandis que les solutions existantes s’étoffent de fonctionnalités. Il est donc essentiel de se tenir à jour en travaillant sur des projets réels aux côtés d’experts aguerris.

Bien souvent, un ingénieur DevOps formé en alternance continue à travailler pour la même entreprise à la fin de son cursus. C’est notamment le cas si vous optez pour une formation POEI (Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle), visant à répondre directement aux besoins d’un employeur.

Un moyen idéal pour financer ses études

Une formation DevOps peut être très bénéfique pour votre carrière, mais nécessite aussi un investissement initial. Or, l’un des points forts de l’alternance est de permettre de financer ses études.

En effet, rappelons qu’un alternant est rémunéré par l’entreprise dans laquelle il travaille. Cette rémunération peut être d’un précieux secours en vous aidant à couvrir les coûts de la formation !

Conclusion : la meilleure façon de devenir ingénieur DevOps

En conclusion, l’alternance est l’une des meilleures approches pour se former au métier d’ingénieur DevOps. Grâce au temps passé en entreprise, vous aurez l’occasion de mettre en pratique les connaissances théoriques acquises en cours, de côtoyer des professionnels expérimentés et d’apprendre à travailler en équipe.

Ce système de formation permet aussi de suivre l’évolution des technologies exploitées par les équipes DevOps, et d’être immédiatement opérationnel à la fin du cursus. Il permet aussi de financer ses études grâce à la rémunération reçue, et éventuellement de continuer à travailler pour la même organisation !

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post
three crumpled yellow papers on green surface surrounded by yellow lined papers

Peut-on tout demander à ChatGPT ?

Next Post
Paul Simone

La chanson française revisitée : Paul interprète Vivre ou Survivre de Daniel Balavoine

Related Posts