Développement Google High-Tech Microsoft Startups

Android Makers 2017 : la nouvelle version de la DroidCon

Publié par Sitpi Rajendran
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
31

YubiGeek est cette année partenaire de l’événement nommé Android Makers (anciennement DroidCon), voici mon avis sur cette première journée.

C’est Quoi Android Makers ?

Il s’agit d’un salon, même un événement autours du développement d’Android avec plusieurs principaux acteurs comme Google, Microsoft, des « startups » et des entreprises. Ils nous expliquent leur quotidien, les problèmes auquel ils ont fait fasse, leur histoire et l’histoire de leur application. Il s’étale sur deux jours, soit le 10 & le 11 Avril pour cette Edition 2017, et il se déroule à Bercy à Paris.

Quelle est la différence entre Android Makers et la DroidCon ?

En fait, pas grand choses, et même absolument rien mise à part, le nom qui a changé à cause de droit, c’est le même événement. Donc il y a toujours des conférences de développeur Android qui nous explique les problèmes qu’ils ont eu, comment ils les ont résolu, le tout agrémenter de blagues geeks dans une très bonne Ambiance. Il y a aussi des « Workshops », soit des ateliers en français, on a par exemple eu le droit à un « live coding » d’un des développeurs d’Android Wear, de Workshop sur l’IA avec un autre développeur de Google, des ateliers Android Things, des démos de « startups » Française, mais aussi d’entreprise américaine comme Microsoft qui nous a montré et nous a permis de tester l’HoloLens.

A qui c’est adressé ?

Cet événement est adressé pour les développeurs d’Android, qu’il soit amateur ou professionnel, mais n’importe qui peut y aller, pour moi qui n’ai jamais codé de ma vie, tout était compréhensible même les conférences en Anglais. Et oui comme vous l’imaginez les développeurs de grande entreprise ne parle pas tous Français, du moins pas assez pour faire une conférence dans cette langue donc la plupart des conférences sont en anglais, mais ils prennent bien le temps de nous expliquer, mais la majorité des conférences sont en français donc pour les non-bilingues ce n’est pas un problème.

Qu’as-tu fais ?

L’événement à commencer dès 9h du matin au Salon de l’Aveyron à Bercy dans le centre de Paris, avec une conférence sur l’histoire d’Android. Ensuite on a eu une pause pour pouvoir voir les activités proposé comme celle d’Android Things par exemple, durant lequel j’ai fait un petit LIVE sur notre page Facebook. Puis aux alentours de 10h15 on a eu le droit à la conférence de « Le Bon Coin » puis j’ai enchaîné avec une conférence sur l’industrialisation des développements mobiles fait par deux responsables chez Microsoft France. Un expert Google nous a proposé de nous expliqué comment fonctionne le tiroir d’applications d’Android.

Après une petite pause pour déjeuner, j’ai repris avec une conférence de Hoi Lam, le responsable d’Android Wear et de l’Internet des Objets chez Google. Qui à vrai dire ne ma trop intéresser donc je suis parti de la conférence pour rejoindre celle sur de « Développer un jeu vidéo » avec un expert de chez Soat. Puis j’ai enchaîner avec les conférence de plusieurs « startup » comme Amitone, Cinémur et même Zenly. Puis j’ai écouter la conférence à propos de Pepper (un robot), puis celle de Octo, celle de Virtuo, de Xebia, de Phillips Hue, puis j’ai regarder le « live coding » pour la plateforme Android Auto, et j’ai fini avec « Le Fabuleux Voyage au Android Awards ».

Qu’en as-tu pensé ?

Pour l’instant j’en suis très content, je suis resorti de cette première journée avec beaucoup plus de connaissances. Surtout que l’ambiance est très sympathique, que ça soit les Français ou les Américains (ou même les autres), tout le monde est là pour s’amuser, il n’y a pas de concurrence, il y a un esprit d’entraide et c’est plutôt rassurant.

Tu y retourne demain ?

Oui, et vous pouvez même me suivre grâce au différents « lives » que je fais sur notre page Facebook, donc n’hésitez pas à nous suivre 🙂

 

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
31

A propos de l'auteur

Sitpi Rajendran

Jeune passionné de High-Tech perdu dans la Twitosphere, de plus je suis Musicien, Gamer et Vidéaste à mi-temps (oui, trois mi-temps c’est possible…)

Écrire un commentaire

Partager ceci avec un(e) ami(e)