Connectez-vous aux sources d'informations sur le numérique, les réseaux sociaux, les sciences, et les technologies

Amazon souhaite lancer une constellation géante de satellites pour connecter la planète Terre

Le géant du commerce électronique Amazon a de grands souhaits. En lançant le géant projet Kuiper, la firme souhaite connecter la planète à travers 3 236 satellites en orbite basse destinés à connecter à Internet les populations qui en sont encore exclues. Une très bonne idée !

L’information

Comme déjà cité, ledit projet lancé par Amazon a pour objectif de lancer une constellation de 3 236 satellites en orbite basse. L’idée consiste à fournir une connectivité haut débit à destination de dizaines de millions de personnes dans le monde n’ayant pas les moyens pour accéder à Internet ou sont mal équipées. Selon certaines sources, les employés du siège de Seattle travailleraient déjà sur ce grand projet de l’entreprise.

Ce que le projet implique !

À long terme, le projet qui serait lancé par le géant du e-commerce pourrait être très coûteux (des milliards de dollars). La société va donc devoir obtenir des fréquences de la part de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT). De plus, il va falloir que la Commission fédérale des communications américaines (FCC) approuve les plans de la firme.

Pour rappel, Amazon Web Services a lancé un service de cloud en novembre 2018, appelé AWS Ground Station. Ce dernier est destiné à faciliter les communications espace-sol. De plus, il faut savoir que la société de Jeff Bezos, Blue Origin, développe déjà des lanceurs qui pourraient être utilisés pour ledit projet.

Le contexte du projet

Selon les estimations faites par les Nations Unies, 4 milliards de personnes dans le monde sont mal desservies en matière d’accès à Internet.

À noter que le projet d’Amazon est déjà en retard par rapport à d’autres grandes firmes du marché. Avec le projet Starlink, Space X et OneWeb souhaitent également constituer une constellation géante dans le même objectif. D’ailleurs, les deux sociétés ont déjà fabriqué et lancé leurs premiers satellites. La compétition sera donc rude !

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More