Smartphone

Alcatel Idol 4

Publié par Robin Desarcy
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
51

Présentation

Annoncé en février et disponible en juin 2016, le Alcatel Idol 4 est le successeur du Idol 3, déjà réputé pour son excellent rapport qualité/prix. Ce smartphone propose des caractéristiques milieu voire haut de gamme, le tout pour un prix super compétitif. Voici mon avis après 1 mois de test…

Design et finitions

Une fois en main, nous oublions tout de suite que ce smartphone coute moins de 300€ ! Entièrement composé de verre sur les deux faces et d’aluminium sur le pourtour, il a tout d’un haut de gamme. La prise en main est très agréable grâce à sa taille d’écran de 5.2’’. Cependant, il a tendance à glisser et à prendre les traces de doigts à cause de son dos en verre. Une coque de protection est donc vivement conseillée !

Sur la face avant, nous avons l’appareil photo frontal et la diode de notification qui fait aussi office de flash. Je vous rassure, il ne vous aveugle pas à chaque notification. Quant aux deux hauts parleurs, ils sont situés de part et d’autre de l’écran sur les deux côtés du smartphone.

Sur la face arrière, son dos en verre avec un reflet autour du logo est du plus bel effet ! De plus, l’appareil photo ne dépasse pas, ce qui évitera les griffes sur le capteur ou des basculements lorsqu’il est posé sur une table.

Sur les tranches, nous avons le slot pour la carte nano SIM et micro SD (ou 2e SIM). Nous avons également deux micros (en haut et en bas) car le smartphone est réversible, vous pouvez donc téléphoner dans les deux sens.

Enfin, la touche Boom Key (détaillée un peu plus loin) est, selon moi, parfaitement bien située. Elle est facile d’accès et peut servir de bouton de déverrouillage.

Écran

L’écran du Idol 4 n’est pas fort différent de la concurrence, la dalle de 5,2’’ en Full HD est très correcte et conviendra parfaitement pour un usage multimédia. Cependant, la densité de pixel de 424ppi n’est pas optimale pour la VR (dommage, d’autant plus que le smartphone est fourni avec un casque VR). Néanmoins, il offre de très bons angles de vision et est assez lumineux, pratique en plein soleil !

Une autre fonctionnalité pratique est l’écran capacitif qui permet de verrouiller et déverrouiller son smartphone en double tapant sur l’écran. La fonctions multitouch, permettant de reconnaître 10 appuis simultanément, est également de la partie.

Interface logiciel

Côté interface, le Idol 4 tourne sous Android 6.0 (Marshmallow). La surcouche du constructeur est peu présente et se rapproche fort de l’Android stock. Malgré quelques applications superflues préinstallées par le constructeur (dont certaines désinstallables), l’expérience est très fluide ! La possibilité de switcher facilement d’un launcher à l’autre est vraiment pratique, d’autant plus si vous aimez avoir un bureau différent en fonction de votre utilisation. Si c’est votre cas, je vous renvoie vers mon article sur les launchers.

 

Boom Key

Le Boom Key est un bouton situé sur la tranche droite qui offre des fonctions de raccourcis très pratiques en fonctions de l’application dans laquelle vous vous trouvez. Voici quelques-unes d’entre elles :

  • Dans l’application camera, le bouton permet de prendre des rafales lors d’un appui prolongé. Vous pouvez aussi accéder directement à l’appareil lorsque l’écran est verrouillé.
  • Dans l’application musique, il permet d’activer un mode qui booste les bass lors de l’écoute.
  • Dans la galerie, il permet de trier ou de faire des montages de photos ou des effets dans les vidéos.

Performances

Côté performances, bien qu’elles n’atteignent pas celles de son concurrent direct (le Huawei p9 lite), le smartphone est tout de même très fluide et supporte toutes les applications, même les jeux les plus gourmands tel que Asphalt.

Son seul problème sera la chauffe, due à sa composition de verre et aluminium, ce qui va pousser le processeur à réduire ses performances lorsqu’il sera fort sollicité. Vous remarquerez alors une diminution notable de la fluidité.

Si comme moi, vous jouez occasionnellement dans les transports alors les performances suffiront amplement. En revanche, si vous avez l’habitude de passer des heures sur Asphalt ou Pokemon Go (oui, il y en a encore qui y jouent !) alors je vous conseille de vous tourner vers le p9 lite de Huawei.

Audio

S’il y a bien un point sur lequel le Idol 4 se distingue, c’est sur la qualité audio !

Les 2 hauts parleurs de 3.6W situés aux extrémités des deux faces du téléphone sont excellents, vous pouvez pousser la chansonnette tout en gardant une très bonne clarté.

De plus, le smartphone embarque une technologie Waves audio et supporte le format FLAC et WAVE. Pour autant que la source audio soit de bonne qualité, aucun risque que les hauts parleurs crachent.

En ce qui concerne la qualité audio en analogique, de nouveau rien à reprocher. Les écouteurs JBL fournis dans la boîte sont également de très bonne qualité (nous y reviendrons dans la partie accessoires).

À ceci s’ajoute l’application musique également bien conçue qui propose quelques fonctionnalités sympathiques comme un mode mixage, un égaliseur et un raccourci Shazam. Nous avons aussi la possibilité d’avoir accès aux musiques locales mais aussi en ligne (avec Google Play Music).

Photos et vidéos

La qualité photo du Idol 4 est très correct mais n’est pas équivalente à sa concurrence. Pour les photos de proximités (<3m), la qualité est vraiment très respectable. Les détails sont clairs et précis et même en basse luminosité, le flash dual LED fait très bien son job.

Cependant, pour les photos avec un grand champ, tel que des paysages ou bâtiments, les clichés ont tendance à être un peu floutés et manquent parfois de détails lorsque la luminosité n’est pas au rendez-vous. Il faudra donc passer par les réglages manuels (ou une application de retouche) pour améliorer la clarté de vos clichés. En ce qui concerne les photos de nuit, le Alcatel n’échappe pas à la règle, l’apparition de grain est inévitable.

En ce qui concerne la mise au point, celle-ci est rapide mais le temps entre deux prises est, selon moi, beaucoup trop long. Vous devrez donc impérativement passer par le mode rafales pour prendre plusieurs images simultanément.

En revanche, la qualité du capteur frontal m’a agréablement surpris, les clichés sont clairs et détaillés. Idéal pour envoyer vos snaps en toute circonstance !

Enfin, une fonctionnalité qui m’a beaucoup plu est l’intégration de l’application Fyuse qui permet de faire des photos en 360°. Pour se faire, déclenchez l’appareil et tournez sur vous-même comme pour un panorama. Vous pouvez aussi utiliser l’appli en tournant autour d’un objet pour avoir un rendu 3D. Une fois que vous avez votre cliché, orientez votre smartphone (grâce au gyroscope) afin de naviguer dans l’image.

Tout comme la photo, la qualité vidéo est correcte, l’image est plutôt stable. Encore un fois, lorsque la luminosité est au rendez-vous, le capteur s’en sort très bien mais lorsque celle-ci baisse, les grains refont leur apparition.

Autonomie

L’autonomie n’est clairement pas exceptionnelle, avec sa batterie de 2610mAh et une utilisation « classique » (multimédia, un peu de 4G, quelques jeux) vous tiendrez la journée sans trop de soucis. En revanche, n’essayez pas de jouer à Pokemon Go toute l’aprem, vous risquez de vite tomber à cours. Il va de même pour les jeux gourmands tel que Asphalt ou Modern Combat.

De plus, le temps de charge est assez long, 2h30 pour une charge complète, vous serez donc contraint de le recharger chaque nuit pour éviter une mauvaise surprise le lendemain.

Caractéristiques techniques

Caractéristiques générales

  • Système d’exploitation : Android
  • Dimensions (Long. x Larg. x Epaisseur) : 147.0 x 72.5 x 7.1 mm
  • Poids : 130 grammes
  • Type de carte SIM : Nano SIM
  • Double SIM : Oui
  • Processeur : Qualcomm MSM8952 Snapdragon 617
  • Fréquence du processeur : 1.7 Ghz
  • Nombre de coeurs du processeur : 8
  • Mémoire RAM : 2 Go
  • Recharge sans fil : Non
  • Date de sortie : Février 2016

Écran

  • Écran tactile : Oui
  • Multitouch : Oui
  • Nombre de couleurs : 16.7 millions
  • Résolution : 1920 x 1080 pixels
  • Taille : 5.2 pouces (13,2 cm)
  • Pixels par pouce : 424 ppp
  • Type d’écran : LCD

Mémoire

  • Mémoire interne : 16Go
  • Slot pour carte mémoire : TransFlash/microSD
  • Mémoire extensible jusqu’à : 512 Go

Autonomie

  • Batterie : Li-Ion 2610 mAh
  • Batterie amovible : Non

Réseau cellulaire

  • 4G+ : Non
  • 4G (LTE) : Oui
  • H+ / Dual Carrier (DC-HSDPA) : Oui
  • 3G+ (HSDPA) : Oui
  • 3G (UMTS) : Oui
  • Edge : Oui

Photo & Vidéo

  • Caméra vidéo : Oui
  • Lecteur vidéo : Oui
  • Capteur principal : 13 mégapixels
  • Flash : LED
  • Autofocus : Oui
  • Stabilisateur d’image : Non
  • Caméra frontale : Oui
  • Capteur frontal : 8 mégapixels

Musique & Son

  • Lecteur mp3 : Oui
  • Format : aac, mp3, flac, wave
  • Prise casque : 3.5 mm

Connectivité

  • Port : Micro USB 2.0
  • Bluetooth : Bluetooth 4.2
  • Fonction modem : Oui
  • WiFi : Oui (a/b/g/n/ac)
  • Puce NFC : Oui

Divers

  • GPS : Oui
  • Gyroscope : Oui
  • Accéléromètre : Oui

Accessoires

Le Idol 4 est fourni avec une paire d’écouteurs JBL de très bonne qualité, 3 embouts sont fournis avec. De plus, le fil est plat ce qui évitera les nœuds dans votre poche.

L’accessoire majeur du smartphone est évidement le casque VR ! Celui-ci n’est malheureusement compatible qu’avec le Idol 4, n’essayez donc pas avec un autre smartphone. Personnellement, je trouve que fournir un casque en guise de boîte est une très bonne idée. De plus, Alctatel propose au menu spécialement conçu pour la VR. Cependant, la qualité d’écran du smartphone n’est pas suffisante pour de la VR, je remets donc en question son utilité.

Une coque ainsi qu’un film de protection sont également fournis. C’est un détail mais ce geste est malheureusement de plus en plus rare chez les constructeurs.

Verdict

Plus

  • Design et finitions
  • Boom Key
  • Qualité audio
  • Qualité du capteur photo frontal
  • Nombreux accessoires

Moins

  • Faible autonomie
  • Qualité photo en basse luminosité
  • Chauffe du processeur

En savoir plus sur le Idol 4

Rendez-vous sur le site de Alcatel.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
51

A propos de l'auteur

Robin Desarcy

Étudiant en informatique de gestion et passionné de high tech, l’informatique et les nouvelles technologies font partie de mon quotidien.
#tech it easy

Écrire un commentaire

Partager ceci avec un(e) ami(e)