Connectez-vous aux sources d'informations sur le numérique, les réseaux sociaux, les sciences, et les technologies

Affaire Trump vs Huawei : quelles solutions possibles ?

Quelles issues pour l’affaire Trump vs Huawei ? C’est une question que nous posons tous et toutes. Zoom sur les différents scénarios possibles pour mettre fin à ce conflit.

Solution 1 : Huawei trouve des alternatives

La première solution est entre les mains de Huawei. La marque chinoise doit travailler en interne pour développer des alternatives et dire stop aux partenariats menés avec les sociétés chinoises. Pour rappel, la société développe son propre OS, et pourrait donc régler une grande partie des problèmes rencontrés.

Mais le travail de la firme ne s’arrête pas là. La marque doit tout mettre en place pour convaincre les développeurs de mettre leurs applis sur App Gallery. Selon les chiffres annoncés par la firme chinoise, sa boutique d’application compte plus de 270 millions d’utilisateurs actifs. Pour l’améliorer davantage, il va falloir convaincre les développeurs.

En développant ses propres alternatives, l’entreprise chinoise se serait plus dépendante des firmes américaines et pourrait conquérir le monde, comme l’a fait Apple. Pour cela, les ingénieurs doivent mener d’énormes efforts pour améliorer la partie logiciel, sans oublier les composants.

Lire : Huawei porte plainte contre les USA

Solution 2 : la Chine joue la surenchère

Et si la Chine mise sur le jeu de la surenchère ? Quelles seront les conséquences de cette décision ? A vrai dire, les sociétés américaines pourraient perdre beaucoup. Pourquoi ? Tout simplement, parce que la Chine est l’exportateur numéro 1 au monde de terres rares. Ces dernières sont indispensables pour la productions de tous les produits électroniques. Si le pays limite ses importations, les sociétés américaines pourraient baisser le rideau. D’ailleurs, le gouvernement chinois a déjà menacé les USA de limité l’exportation dudit matériau (en mai 2019).

Mais d’après les analystes, cette deuxième solution n’est pas envisageable. Pourquoi ? Parce que la plupart des usines chinoises sont basés en Chine. Si le gouvernement joue sur la surenchère, les firmes pourrait partir, et des milliers d’employés se trouveront du jour au lendemain au chômage. Cette décision ne serait donc pas bénéfique pour les deux parties.

Source : Le Figaro

Solution 3 : Donald revient sur sa décision

D’après les experts, cette solution est la plus envisageable. Certes, il est difficile à prendre, mais Trump pourrait revenir sur sa décision. Pour cela, il va falloir attendre quelques jours. D’ailleurs, le président américaine pourrait rencontrer Xi Jinping dans le cadre du G20 qui aura lieu le 28 juin 2019. Les deux dirigeants pourraient discuter pour trouver une solution au conflit.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More