fbpx
Sciences Smartphone Social

Addiction aux smartphones : voici la solution !

Publié par Louison Lesage
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
121
Addiction aux smartphones : voici la solution !
Voter pour cet article

Attention, cet article n’a pas pour but de diaboliser les smartphones. Son but est de sensibiliser les utilisateurs aux dangers d’une utilisation permanente des téléphones.

Vous êtes vous déjà rendu compte que vous étiez trop sur votre smartphone ? Que vous actualisiez un fil d’actualité en boucle depuis maintenant 10 minutes ? Que, à la place de parler à votre ami habitant tout proche, vous lui envoyiez des messages ? Ou encore que vous êtes stressé dès que vous êtes sans votre téléphone (vous êtes nomophobe !) ?

Si oui, sachez que vous êtes sans doute devenue accro à votre téléphone. Certains appelent cela de l’hyperconnectivité, mais avouons-le nous, c’est de l’addiction.

Ne partez pas ! C’est normal. De nos jours, tout le monde l’est un peu. Il nous faut cependant apprendre à s’y détacher, car le téléphone est à l’origine un outil et non un organe. Avant de savoir comment décrocher de ceux-ci, il nous faut comprendre d’où vient notre addiction aux réseaux sociaux et aux smartphones.

Pourquoi sommes-nous devenus dépendants de nos téléphones ?

Notre cerveau possède en lui un système nommé système de récompense. Celui-ci, possédé par les mammifères, permet la survie de l’espèce en récompensant l’individu en le rendant heureux lorsqu’il effectue certaines actions : manger, boire, se divertir, se reproduire, élever son enfant, […]. Le rapport avec notre addiction ? Les smartphones apportent à notre cerveau une quantité astronomique de divertissement. Celui-ci assimile au fur et à mesure les smartphones aux divertissement. En plus de ce rapport smartphone-divertissement, le cerveau peut aussi être influencé à cause d’autre addiction lié aux téléphones, tel que les addictions aux likes ou encore à la pornographie.

Addiction aux smartphones - Addiction

Et donc ? Si le cerveau est diverti et nous heureux, quel est le problème ?

Moins de mémoire, moins de compétences, moins d’autonomie.

De nos jours, les smartphones nous permettent d’accéder à autant de connaissances et d’outils que nous le voulons. Face à cela, notre cerveau perd petit à petit sa faculté à mémoriser des informations : pourquoi retenir la recette de la tarte au citron quand on peut l’avoir instantanément ? Là est le problème : imaginez une panne internet demain, vous serez bien embêté pour faire votre tarte. Il n’est pas nécessaire de justifier pourquoi la mémoire est une denrée vitale et qu’il est important de l’entretenir.

En plus de la mémoire, la technologie affaiblit aussi d’autres facultés de l’être humain:

Par exemple, à force d’utiliser des GPS, notre sens de l’orientation a drastiquement diminué. En recherchant sur Google Maps, le cerveau exécute les actions indiquées par le service alors que s’il avait cherché son chemin par lui-même, le cerveau aurait appris à s’orienter.

Addiction aux smartphones - GPS

Désormais, l’être humain exécute ce que la machine lui indique, et non l’inverse.

Le calcul mental est lui aussi une compétence de moins en moins maîtrisée. Ayant un accès constant aux calculatrices et aux outils de conversions, notre cerveau n’est plus habitué à calculer par lui-même. Cette faculté, comme toutes celles menacées par la technologie, est toujours utile de nos jours et nécessite d’être conservée.

Les Relations Humaines sont de moins en moins existantes

Nous avons tous déjà vécu un moment où, à la place d’échanger, tout le monde était entrain de regarder son téléphone. Repas de famille, soirée entre amis… les exemples ne manquent pas. Étant à la base inventé pour faciliter les communications, le téléphone portable les a petit à petit détruites.

Offrant de nombreuses fonctionnalités (appel, message, snap, gif…), le smartphone peut donner l’illusion que les échanges virtuelles sont plus fonctionnels que les échanges réels. Mais ce n’est qu’une illusion. Homo Sapiens est un animal social. Il lui est nécessaire, pour son bien-être, de fréquenter d’autres membres de son espèce et d’interagir avec. Une relation réelle lui apportera bien plus qu’une relation virtuelle: émotions diverses, activités, expériences enrichissantes… Il n’est encore une fois pas nécessaire de justifier plus en profondeur l’importance des relations humaines.

Addiction aux smartphones - Social

Une perte de temps incommensurable

Nous avons vu précédemment que le cerveau assimile le smartphone au divertissement. Lorsque vous vous ennuyez, votre cerveau vous dicte donc d’aller sur votre téléphone, à la recherche de divertissement.

Malheureusement pour lui, vous avez vite fait le tour des nouvelles publications intéressantes et recommencer à vous ennuyez. Alors que vous pourriez simplement lâcher le téléphone et chercher une autre activité, vous allez continuer de chercher du divertissement sur votre smartphone. Et pour cela, vous allez réactualiser le fil d’actualité, changer d’application, et vice-versa. Pendant ce temps, vous pensez à vos projets : commencer le sport, lire un livre, apprendre la programmation… Ce que vous ne savez pas, c’est que vous êtes entrain de perdre votre temps.

Selon Digitalsobe, un internaute passe en moyenne 4 heures et 7 minutes par jour sur Internet. Imaginons que durant ces heures, vous en passez une à surfer entre les applications sans but précis. Vous pourriez au lieu de cela vous mettre au sport en courant 30 minutes par jour et commencer à apprendre une nouvelle langue.

Addiction aux smartphones - Sport

Une autre étude menée par KBPC révèle que les utilisateurs de smartphones consultent en moyenne leur téléphone toutes les 7 minutes 30. Comment commencer un projet en faisant des pauses aussi régulières ?

Comment décrocher de son smartphone

Ne vous inquiétez pas, vous venez déjà de faire la majeure partie du travail. En effet, en lisant la première partie de l’article vous avez pris conscience de l’effet néfaste de nos smartphones en cas de sur-utilisation. Nous allons cependant voir sept autres techniques pour vous aider à décrocher facilement !

1. Désactiver les notifications

En désactivant les notifications de votre téléphone, vous évitez d’être distrait par tout et n’importe quoi pour au final vous perdre sur Internet. Pour cela, rien de très compliqué. Rendez-vous dans les paramètres de votre téléphone, dans Notifications et personnalisez-les en fonctions de vos besoins.

2. Mettre votre téléphone dans une autre pièce lorsque vous dormez

Votre premier réflexe en vous réveillant et de regarder votre portable ? Oubliez cela. Levez-vous et réveillez-vous progressivement avec la lumière naturelle plutôt qu’avec la lumière artificielle. En plus de vous rendre moins accro, vous serez plus en forme et plus présent durant la matinée. Vous vous servez de votre téléphone comme réveil ? Achetez un radio-réveil tout simplement !

3. S’accorder des moments sans téléphone

Prenez du temps pour vous ! Votre téléphone n’est pas obligé de vous suivre partout. Il existe de nombreuses activités à faire sans téléphone : sortir de chez soi, prendre un bain, regarder un film, lire un livre… Programmez vous des moments où vous n’utiliserez pas votre portable.

4. Emporter une alternative sur soi

Vous êtes dans le métro, vous vous ennuyez ? Vous avez envie de prendre votre téléphone et d’aller sur les réseaux sociaux ? Et pourquoi pas emporter une alternative à votre téléphone : roman, Gameboy, journal… Les alternatives ne manquent pas, alors prévoyez en et divertissez vous autrement !

5. Mettre son téléphone en silencieux et le cacher

Cela va vous paraître bête, mais hors de votre portée, vous n’aurez pas le réflexe d’aller regarder vos notifications toutes les cinq minutes. En effet, votre téléphone n’étant plus dans votre champ visuel, votre cerveau ne ressentira plus le besoin de le consulter en permanence. Ne plus regarder votre téléphone, c’est se concentrer sur la tâche actuelle.

6. Décrocher de son portable… avec son portable

Il existe des applications ayant pour but de vous aider à décrocher de votre portable. Forest est l’une d’elle et se présente sous la forme d’un jardin dans lequel on peut planter de la végétation. Chaque arbre ou arbuste nécessite que vous posiez votre téléphone sans y toucher un certains temps. Si vous touchez à votre téléphone pendant qu’un arbre pousse, celui-ci meurt.

Plantation d'un arbre sur Forest

Une autre application, nommée QualityTime vous permet de faire des statistiques sur l’utilisation de votre mobile. Elle vous permet par exemple de savoir combien de temps vous avez passé sur une application, et combien de fois vous l’avez ouverte aujourd’hui. De quoi prendre conscience du temps que vous accordez aux réseaux sociaux !

Et voilà, vous connaissez tout sur l’addiction aux smartphones. Si cet article ne vous a pas suffi, vous pouvez toujours lire l’article de Phonandroid à ce sujet, abordant davantage le côté social et l’addiction aux notifications. Enfin, gardez à l’esprit que les smartphones, utilisés avec modération, ne sont pas néfastes et apportent à notre société contemporaine de précieux outils servant aussi bien dans le domaine social, de la santé, du cinéma ou encore du journalisme.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
121

A propos de l'auteur

Louison Lesage

Moi c'est Louison, j'ai 16 ans, et j'aime apprendre. En y repensant, j'aime tout, ça peut paraitre étrange, mais j'aime aussi bien la programmation que la littérature ou encore que l'espace. Bref, j'écris sur ce blog pour vous apprendre des choses et vous transmettre mes passions ;)

1 commentaire

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.