3 MMORPG connus et reconnus à grande communauté

3 MMORPG connus et reconnus à grande communauté

Qui dit MMORPG (en anglais "Massively Multiplayer Online Role Playing Games" signifiant en français "Jeux de rôle en ligne massivement multijoueurs") dit une grosse communauté de joueurs actifs. Et c’est bien sûr la condition principale pour qu’un jeu de ce type puisse perdurer. Voici donc une sélection de quelques MMO (abréviation) qui méritent que l’on s’y investisse, et qui bien sûr connaissent un succès important actuellement...

Et toi, c’est quoi ton MOBA ?
MOBA, derrière ce sigle « barbare » (que certains journalistes pourraientqualifier de MEUPORG [https://www.youtube.com/watch?v=HXstRfE9AVU]) se cachetout un univers de jeux vidéos d’un genre unique qui a déjà séduit des millionsde joueurs à travers le monde alors pourquoi pas vous ? Pour les con…

Eternal Magic

Eternal Magic est un MMORPG heroic fantasy gratuit (on qualifie avec ce terme un univers médiéval réel ou imaginaire emprunt de magie et de chevalerie) qui a l’air au début plutôt commun. D’un graphisme relativement basique, avec des quêtes qui s’enchaînent très rapidement sans avoir à fournir d’effort particulier peuvent rendre sceptique sur la qualité de ce jeu.

Mais au bout de quelques heures on s’aperçoit que le soft a beaucoup de choses à offrir. De nombreuses fonctionnalités se débloquent au fur et à mesure des niveaux surmontés. On se rend donc vite compte que le contenu est là avec notamment différentes instances (il s’agit de mondes virtuels dupliqués à l’identique autant de fois qu’ils sont sollicités par différents joueurs. Ainsi un groupe de joueurs ne peut compter que sur lui-même sans possibilité de faire appel à de l’aide extérieure), mais également des raids (ce sont des événements d’envergure auxquels participent de nombreux joueurs afin d’atteindre un objectif précis tel que la destruction d’une forteresse ou la récupération d’un objet convoité...), des défis, des modes heroic et même des modes ko !

Dofus Retro

Dofus Retro est un "dinosaure" dans le monde du MMORPG. Avec 16 ans d’existence, son succès est toujours au rendez-vous avec pourtant des graphismes à l’ancienne. De nombreux farm centers (ce sont des joueurs professionnels qui récoltent les devises et objets virtuels dans le but de les vendre en argent réel à d’autres joueurs) sont présents et rendent la progression plus difficile. Cela présente cependant un avantage : la coopération entre joueurs est présente. Pour jouer sur le serveur Retro il faut cependant avoir un abonnement au jeu Dofus. Pour quelques euros par mois, ce jeu est la garantie de passer de bons moments et de pouvoir discuter de manière bon enfant avec d’autres joueurs.

Ragnarok Online

Ragnarok Online est un MMORPG coréen ultra populaire qui lui aussi est ancien. Ce qui fait le charme de ce jeu réside dans sa grande liberté en terme de leveling (terme anglais qui veut dire "progression par niveaux" avec une phase d’entraînement d’un personnage du jeu qui se termine par le passage au niveau supérieur) et d’optimisation de son personnage. La communauté est importante et très sympathique, beaucoup plus que dans les MMO modernes. Avec un modèle économique "free to play", autrement dit gratuit, ce mélange de 2D et 3D rend ce jeu irrésistible.

Les plus jeunes doivent absolument tester ces MMORPG et découvriront une ambiance "old school" des 1ers jeux communautaires massivement multi-joueurs, avec une bonne ambiance et de l’entraide.

Maxence Rose

Écrit par Maxence Rose

Hyperactif du Web, fondateur de YubiGeek, passionné de technologie, de sciences, et fasciné par Google, j'écris ce que bon me semble et je teste pour vous les derniers services du Web.
Vous vous êtes abonné avec succès YubiGeek
Génial ! Ensuite, passez à la caisse complète pour obtenir un accès complet à tous les contenus premium.
Nous saluons votre retour ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Unable to sign you in. Please try again.
Succès ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.
Succès ! Vos informations de facturation sont mises à jour.
Échec de la mise à jour des informations de facturation.